Sections

Alpha La Gigogne devient Alpha de La Matanie


Publié le 10 avril 2017

Le courage et la persévérance des adultes ayant pris part au processus d'alphabétisation ont été honorés dans le cadre d'un rassemblement régional à Matane.

©Photo TC Media – Joël Charest

ALPHABÉTISATION. Le groupe d'alphabétisation populaire Alpha La Gigogne élargi son offre de services, en incluant la clientèle masculine, et devient Alpha de La Matanie.

La nouvelle a été dévoilée dans le cadre de la deuxième semaine québécoise de l'alphabétisation populaire, alors que de nombreux organismes de la région étaient de passage à Matane dans le cadre d'une mobilisation en marge de cette annonce.

« Encore aujourd'hui, 20 % de la population sont analphabètes de niveau un, c’est-à-dire que la personne n'a pas acquis les connaissances pour décoder, comprendre et réutiliser une information contenue dans un texte. Cette situation touche autant les hommes que les femmes », précise Renée Dionne, coordonnatrice d'Alpha de La Matanie.

Actif dans la région de 34 ans, l'organisme offre des ateliers-jeux favorisant l'éveil à la lecture chez les 0 à 5 ans, des ateliers d'exercices grammaticaux, de calcul de base, de compréhension de texte, de jeux pédagogiques et des dictées à l'intention de la clientèle adulte. Des ateliers d'initiation à l'informatique sont également offerts.

Initié par la Gigogne, une maison d'aide et d'hébergement pour les femmes et les enfants victimes de violence conjugale, Alpha de La Matanie a rejoint le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ), en 2006.

« Comme la violence conjugale est la mission première de La Gigogne, et que le volet d'alphabétisation demeure associé à la violence conjugale pour beaucoup de gens, nous avons pris la décision de faire une distinction entre les deux problématiques. C'est pourquoi Alpha La Gigogne devient Alpha de La Matanie et affiche un nouveau logo. Nous espérons créer une nette distinction dans l'esprit de la population », explique Renée Dionne.

Le groupe Alpha de La Matanie a pignon sur rue au 311, rue Fournier à Matane.

Mobilisation régionale

La caravane des Bouts de papier de Sainte-Anne-des-Monts s'est arrêtée à Matane dans le cadre d'un rassemblement régional pour souligner la deuxième édition de la Semaine de l'alphabétisation populaire.

Les organismes : Clef Mitis-Neigette, le Centre Alpha des Basques, le Centre d'apprentissage Clé de Saint-Cyprien, Alpha de La Matanie et les Bouts de papier de Sainte-Anne-des-Monts ont pris part à cette mobilisation.

Le courage et la persévérance des adultes ayant pris part au processus d'alphabétisation ont été honorés. De nombreux témoignages ont été livrés.

« Grâce à l'alphabétisation populaire, je peux maintenant comprendre les informations contenues dans une lettre ; après un AVC, les mathématiques m'ont permis de renouer avec l'éducation, après de nombreux décrochages scolaires ; je peux maintenant inculquer des notions informatiques à mes petits-enfants grâce aux ateliers offerts », ont, notamment, souligné les participants appelés à livrer un témoignage.