Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

12 juillet 2023

Noé Millette-Lamoureux - redactionmatane@medialo.ca

Un espoir de Matane au camp d'entraînement de l'Océanic

HOCKEY

Lenny St-Gelais

©Photo Gracieuseté - Denis Morin

Lenny St-Gelais au match des étoiles du RSEQ D1.

L’attaquant de 17 ans natif de Matane, Lenny St-Gelais, a reçu une invitation de la part de l’Océanic de Rimouski afin de prendre part à leur camp d’entraînement qui aura lieu dans environ un mois.

Lors de la dernière campagne, l’ailier droit a cumulé 32 buts et 18 mentions d’aide pour un total de 50 points en 28 matchs avec l’Assaut de l’école secondaire Armand-St-Onge, dans le M18 D1 B. Cette récolte lui a permis de terminer au 5e rang des pointeurs du niveau RSEQ D1, trois petits points derrière le premier rang. Sa moyenne de points par match en 2022-23 s’est classée au deuxième rang du circuit pour les patineurs ayant joué au moins 25 rencontres.

Il s’agira d’un premier camp d’entraînement de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) pour l’espoir natif de Matane. Même s’il aimerait pouvoir se tailler un poste au sein de l’équipe, ses ambitions demeurent humbles. « Mon objectif, c’est de donner mon maximum et de leur montrer de quoi je suis capable. Il arrivera ce qui arrivera avec la suite. »

Comme pour la plupart des jeunes joueurs de hockey du Bas-Saint-Laurent, l’Océanic a été l’équipe de l’enfance de Lenny St-Gelais, ce qui vient ajouter de la passion et de l’émotion à son invitation au camp d’entrainement. « C’est un honneur pour moi de représenter Matane et le Bas-Saint-Laurent. Ça serait une grande fierté de jouer pour l’équipe de notre région. »

Un autre joueur enraciné à Matane portera l’uniforme de l’Océanic cette saison. Il s’agit du champion de la coupe Memorial Charle Truchon. St-Gelais tente de suivre ses traces et se compte chanceux d’avoir un tel mentor de qui s’inspirer. « Je lui ai parlé lorsqu’il est venu avec les coupes à Matane. Charle Truchon, c’est un gros nom. Il est une idole et c’est un exemple à suivre. »

L’espoir a un été très chargé, lui qui travaille dans le domaine de la construction avec son père. Cela ne l’empêche pas de passer la majorité de son temps libre à s’entraîner. « J’ai parfois l’occasion de tirer sur des gardiens sur la glace. À chaque dimanche et certains jeudis, je joue des matchs dans la ligue d’été élite de Rimouski dans laquelle il y a des joueurs pros comme Francois Beauchemin et Alexandre Mallet. Sinon, hors glace, je m’entraîne deux à trois fois par semaines, en plus de courir à tous les soirs », explique-t-il.

L’an prochain, Lenny St-Gelais étudiera en gestion de commerce au Cégep de Rimouski. Il s’est aussi entendu avec l’institution afin de jouer au sein de son équipe collégiale D2, si jamais il ne parvient pas à obtenir un rôle de régulier avec l’Océanic.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média