Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

16 décembre 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Michel Gosselin reconnu coupable de vol et d’escroquerie

VOL DE PLUS DE 5000 $

Michel Gosselin

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Michel Gosselin devra purger une peine de deux ans de prison dans la communauté.

L’ex-directeur des loisirs de Sainte-Anne-des-Monts, Michel Gosselin, a finalement connu un aboutissement à son procès alors qu’il a été reconnu coupable de vol, d’escroquerie et d’abus de confiance.

Plus de trois ans après son arrestation, Michel Gosselin a finalement connu son sort. Le verdict est tombé et l’ex-directeur des loisirs devra purger deux ans de prison dans la communauté en plus de devoir rembourser 22 000 $ à la municipalité de Sainte-Anne-des-Monts.

Une enquête de l’Unité permanente anti-corruption avait mené l’escouade à conclure que Michel Gosselin avait profité de sa position pour opérer des stratagèmes lui ayant permis d’empocher des sommes d’argent appartenant à la ville. L’UPAC révèle que des transactions en argent comptant liées à des tournois de hockey locaux auraient été une partie importante des activités illicites de Michel Gosselin.

Rappelons que la Ville avait congédié son directeur après avoir recensé plusieurs irrégularités dans les comptes de la municipalité. On parlait alors de lacunes administratives et d'irrégularités liées à la comptabilité. La Ville avait alors jugé que suffisamment d’éléments inquiétants avaient été découverts, justifiant le congédiement de leur directeur des loisirs. Les faits reprochés à l’ex-directeur des loisirs se seraient déroulées sur plusieurs années, commençant en 2015.

Par ailleurs, Michel Gosselin aurait également omis de rembourser à l’État, la TPS et la TVQ perçues sur des fournitures de la ville, lui valant ainsi une condamnation supplémentaire de rembourser plus de 13 000 $ en taxes impayées.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média