Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

07 décembre 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

La Distillerie Cap-Chat ouvre ses portes

ÉCONOMIE LOCALE

Distillerie Cap-Chat

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le conseiller Rénald Roy et le propriétaire de la Distillerie Cap-Chat, Carl Bourget, ont procédé à la traditionnelle coupe du ruban.

Carl Bourget et sa famille ont enfin coupé le ruban, marquant l’ouverture officielle de la Distillerie Cap-Chat.

Producteurs de la vodka Drakkar et de quatre sortes de gin, la Distillerie Cap-Chat est le plus récent projet de Carl Bourget qui œuvre depuis de plusieurs décennies dans le milieu de l’alcool. C’est toutefois le paysage gaspésien et l’eau pure de Cap-Chat qui auront finalement convaincu l’homme d’affaires de vendre ses installations de Lévis pour s’installer en Haute-Gaspésie pour cette nouvelle aventure.

La distillerie est située sur la route 132, là où était jadis brassée la bière Chic-Chocs. Les installations étaient donc idéales pour le nouveau projet de Carl Bourget. « Après notre première rencontre avec la mairesse de l’époque, Marie Gratton, et surtout après avoir goûté à l’eau, nous savions que nous avions l’endroit rêvé pour la distillerie. Nous avons aussi décidé de donner le nom de la municipalité à notre distillerie pour que les citoyens y ressentent un sentiment d’appartenance. »

L’endroit est séparé en trois salles, dont le point de vente, une salle d’interprétation destinée à devenir un économusée ainsi qu’une vaste salle où se situe l’alambic permettant la production de gin, vodka et autres spiritueux. « Nous avons des installations suffisamment performantes et de l’espace pour la croissance sans qu’on doive toucher à aucun mur. Nous allons commencer à l’échelle locale, mais nous prévoyons faire notre entrée à la Société des alcools puis éventuellement au marché canadien, américain et peut-être même européen », affirme Carl Bourget.

L’investissement de la famille Bourget dans ce projet s’élève à 2,5 millions de dollars. Déjà six employés travaillent à la distillerie et on prévoit en ajouter d’autres pour l’été.

Pour le grand lancement, le conseiller municipal Rénald Roy était présent, tout comme le directeur général Yves Roy, le préfet suppléant, Magella Émond, l’ex-mairesse de Cap-Chat, Marie Gratton ainsi que des représentants de la Chambre de commerce, du CLD et de la MRC de la Haute-Gaspésie.

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média