Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

23 août 2022

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Yv Bonnier-Viger candidat pour Québec solidaire dans Gaspé

GASPÉ

Yv

©Jean-Philippe Thibault - L'Avantage Gaspésien

Yv Bonnier-Viger était accompagné et le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois.

Collaboration Dominique Fortier - L'actuel directeur de la Santé publique de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine sera candidat pour Québec Solidaire dans le comté de Gaspé aux prochaines élections provinciales qui se tiendront le 3 octobre prochain.

Secret de Polichinelle s’il en est un, l’information a été dévoilée officiellement ce matin au Mont-Béchervaise, où plusieurs sympathisants se sont réunis pour l’occasion.

Il s'agit d'une quatrième tentative pour le médecin qui a déjà défendu les couleurs de Québec Solidaire en 2014 dans Lévis. Il avait obtenu 7,7 % des votes. S'en était suivi une élection partielle en octobre de la même année lorsque le député Christian Dubé avait démissionné de son poste. Yv Bonnier-Viger s'était alors présenté à nouveau sous la bannière solidaire, obtenant cette fois-ci 6,15 % des suffrages. Auparavant, il avait défendu le même parti en 2012 où il avait aussi terminé au quatrième rang avec 2,21 % du vote de Beauce-Nord. Cette fois sera-t-elle la bonne? « Je vais gagner mes élections », a lancé le principal intéressé.

Le thème de la santé a évidemment été abordé. Yv Bonnier-Viger avait été l’un de ceux qui avait levé un drapeau rouge lorsque le gouvernement de la CAQ avait proposé une contribution santé aux non-vaccinés, expliquant que la mesure allait à l’encontre des valeurs de la santé publique. La séparation des pouvoirs fait notamment parti des engagements de Québec solidaire pour les prochaines élections. « La meilleure façon de rendre la santé publique indépendante, c’est de la dégager de la tutelle d’un ministre », lance le médecin. Les enjeux reliés au logement et aux places en garderie, qui ont fait la manchette dans les dernières années en Gaspésie, sont aussi une grande préoccupation. « Ça fait partie active de nos réflexions. Il y a des gens qui viennent s’installer ici et qui repartent faute de logement ou de services », ajoute-t-il.

Lui-même est arrivé en Gaspésie en 2016. Il est notamment derrière les Jardins d’Amaryllis, qui favorise l’alimentation de proximité sur le territoire. Avec la candidature d'Yv Bonnier-Viger, il ne reste plus que le Parti libéral du Québec à présenter un porte-étendard dans la circonscription de Gaspé, ainsi que la CAQ, toujours orpheline de candidat. Rappelons que la députée péquiste sortante, Méganne Perry Mélançon, brigue un deuxième mandat. Éric Duhaime fait confiance au paramédic Pier-Luc Bouchard pour défendre les couleurs conservatrices.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média