Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

16 août 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Le Parti libéral du Québec n'a toujours pas de candidat en Gaspésie

ÉLECTIONS PROVINCIALES 2022

Anglade

©Photo Chaleurs Nouvelles - Roxanne Langlois

Dominique Anglade lors d'un passage en Gaspésie.

A l'exception des Îles-de-la-Madeleine, le Parti libéral du Québec n'a, à ce jour, présenté aucun candidat en Gaspésie.

Bien que la cheffe du parti, Dominique Anglade se soit arrêtée dans l'Est-du-Québec lors de sa plus récente tournée, il n'y a toujours aucun candidat d'annoncer dans les comtés de Gaspé, Bonaventure ou même la circonscription voisine de Matane-Matapédia.

La difficulté à recruter des candidats n'est pas propre à la Gaspésie puisque le PLQ peine également à dénicher des représentants dans des châteaux forts traditionnels comme La Pinière où trônait jadis le Dr Gaétan Barrette ou Robert-Baldwin, ancien fier du ministre des Finances de l'époque, Carlos Leitao.

Pourtant la Gaspésie a déjà été un terreau fertile pour les Libéraux qui y ont présenté des candidats de calibre qui ont occupé des postes importants au sein du parti. On peut penser à l'ex-vice-première ministre, Nathalie Normandeau ou encore Gérard-D.-Lévesque dans un passé plus lointain. D'autres visages libéraux comme Damien Arseneault et Georges Mamelonet ont aussi été députés libéraux.

Le PLQ peut toutefois se consoler puisque la Coalition Avenir Québec n'a toujours pas présenté de candidat dans Gaspé. Québec Solidaire non plus d'ailleurs. À ce jour, le comté de Bonaventure est le mieux « équipé » en candidats dans l'Est-du-Québec avec le péquiste Alexis Deschênes, la solidaire Catherine Cyr-Wright, le conservateur François Therrien et la caquiste Catherine Blouin.

Il reste encore du temps à Dominique Anglade pour dénicher la perle rare qui pourrait remplacer Sylvain Roy puisque la campagne électorale ne sera pas officiellement déclenchée avant au moins deux semaines.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média