Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

10 août 2022

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Le fugitif aperçu à Saint-Ulric toujours en fuite

INTERVENTION POLICIÈRE

Jérôme-Vincent Vaillancourt

©Photo Gracieuseté - Sûreté du Québec

Jérôme-Vincent Vaillancort pourrait se retrouver quelque part en Matanie ou dans La Matapédia.

EN COLLABORATION AVEC DOMINIQUE FORTIER - Une chasse à l’homme est enclenchée depuis 9 h 30 mercredi matin dans le secteur de Saint-Ulric, en Matanie.

L'homme de 42 ans fait toujours l’objet d’une poursuite policière. Le suspect, qui circulait à bord d’un véhicule de type Honda HR-V 2022 bleu , s’est éclipsé alors que les autorités tentaient de l’intercepter. Un mandat d’arrestation était initialement émis contre l’individu qui a pris la fuite.

« Le suspect est sorti de son véhicule et a pris la fuite à pied. Des effectifs policiers et un maître-chien ont été déployés pour tenter de le localiser », indique une porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ) en affirmant que les recherches se poursuivent. L'individu aurait d'ailleurs pu s'échapper à bord d'un autre véhicule pendant s a cavale.

Des patrouilleurs bloquent les accès importants du secteur, alors que des agents sont également déployés en forêt à l’aide de véhicule motorisé. Des barrages routiers se font même observer jusqu’aux frontières de La Matapédia, de Saint-René-de-Matane en passant par Saint-Vianney notamment, via la route 195.

L'individu est potentiellement dangereux et pourrait être armé. Ce dernier mmesure 6'5'', porte les cheveux courts châtains, a les yeux bleus et arbore de multiples tatouages tribaux sur les deux bras ainsi qu'un soleil sur le thorax et une étoile au niveau de la nuque. L'homme serait vêtu de noir et portait un sac à dos foncé la dernière fois qu'il a été aperçu.

La Sûreté du Québec demande d'ailleurs l'aide du public pour localiser l'individu. On demande toutefois aux gens de ne pas s'en approcher et de contacter le 9-1-1 immédiatement. Toute autre information pertinente à son sujet peut être acheminée confidentiellement à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800 659-4264.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média