Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

09 juillet 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Steve Ouimet quitte La Croisée

ORGANISME COMMUNAUTAIRE

Steve Ouimet

©Photo Gracieuseté

Steve Ouimet est un visage fort connu dans le milieu communautaire en Haute-Gaspésie.

Presque dix ans après s'être joint à l'équipe de La Croisée, Steve Ouimet a pris la décision de quitter l'organisme pour relever d'autres défis.

Pendant près d'une décennie, Steve Ouimet a été associé à l'organisme communautaire qui vient en aide aux personnes aux prises avec un handicap physique ou mental. Sous sa gouverne, La Croisée a mené plusieurs initiatives dont la création d'un camp de jour pour les jeunes, consolidé le centre de jour déjà existant et effectué une vaste analyse des lieux accessibles aux personnes à mobilité réduite dans le but d'inciter les gestionnaires de ces endroits à penser aux personnes handicapées dans l'aménagement de leur bâtiment.

La liste des activités et réalisations de La Croisée sous la direction est longue. On peut aussi penser au défi Marche et roule, à l'intégration active des usagers de La Croisée aux événements comme la Fête du bois flotté ou à la carte d'accès aux loisirs pour les personnes handicapées et leurs accompagnateurs. Avant de terminer son passage à La Croisée, Steve Ouimet a complété le dernier projet, et non le moindre, qu'il avait sur son bureau, soit l'ouverture d'une Maison Gilles-Carle en Haute-Gaspésie pour offrir du répit aux proches aidants.

Efforts de visibilité

Un autre élément important a marqué le règne de Steve Ouimet à la tête de La Croisée est la stratégie de visibilité de l'organisme. À plusieurs reprises pendant qu'il était à la tête de La Croisée, le directeur y est allé de sorties publiques bien senties pour faire parler de l'organisme. En tête de liste, rappelons-nous de la fameuse prime de départ de l'ex-ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, qui avait été ouvertement réclamée par Steve Ouimet pour financer les activités de La Croisée. Ce dernier avait d'ailleurs envoyé une lettre en bonne et due forme au principal intéressé.

« L’Association la Croisée est actuellement en recherche importante de financement afin de répondre aux besoins de sa population et nous vous offrons la possibilité d’offrir votre prime de transition de 155 000.00$ à notre organisme en échange d’un reçu pour don de bienfaisance vous donnant droit à des crédits d’impôt importants pour l’année d’imposition 2015. »

D'autres coups de visibilité avaient aussi été menés par La Croisée, dont l'une où Steve Ouimet se désolait de tous les refus de financement  de la part de différentes fondations ou grandes entreprises en période d'austérité. Cette croisade avait été baptisée « Le refus des refus ».

« La Croisée a décidé de systématiquement refuser toute demande de refus d'aide financière. Nous comprenons leurs paramètres financiers mais nous estimons qu'à défaut de nous aider monétairement, ils peuvent au moins nous aider à trouver d'autres donateurs afin de répondre minimalement aux besoins des gens vivant avec une déficience intellectuelle en Haute-Gaspésie. »

Relever de nouveaux défis

Outre son travail à La Croisée, Steve Ouimet possède aussi une expérience municipale à titre de conseiller et de maire du petit village des Méchins. Il a aussi été le premier membre du milieu communautaire à accéder à la présidence de la Chambre de commerce de la Haute-Gaspésie.

Ainsi, après pratiquement une décennie à la tête de La Croisée, Steve Ouimet décidé de se concentrer sur son entreprise Gouvernance solution. « Il s’agit d’une firme de consultant en développement organisationnel qui se spécialise dans les organismes sans but lucratif. Nous avons quelques contrats en cours et souhaitons développer davantage. Nos champs d’expertise sont autant dans les services-conseil, la comptabilité financière que dans les planifications stratégiques, diagnostic organisationnel, restructuration, gestion de parc informatique ou coaching de gestion. »

Avant de quitter l'organisme, il tenait aussi à remercier tous les partenaires avec qui il a travaillé pendant ses années à La Croisée. « Je quitte la tête haute en regardant tout le travail accompli depuis les neuf dernières années à la barre de l’organisme. Ce travail n’aurait pas été possible sans la participation indéfectible des employé.es de l’organisme, de ses bénévoles et partenaires du milieu. Merci pour votre soutien à la cause des personnes handicapées de la Haute-Gaspésie. »

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média