Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

07 juillet 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Début d'incendie maîtrisé à la boulangerie Toujours dimanche

Feu Toujours dimanche

© - L'Avantage Gaspésien

De la fumée noire a alerté une voisine qui a rapidement contacté les services d'urgence.

Un début d'incendie a rapidement été maîtrisé mercredi le 6 juillet dernier à la boulangerie Toujours dimanche de Matane.

Vers 20 h 15, une voisine de la boulangerie a aperçu de la fumée noire s'échapper du toit du bâtiment abritant la cuisine de la boulangerie. Un appel d'urgence a immédiatement été logé au 911. Quelques minutes plus tard, les pompiers et les policiers arrivaient sur place.

À ce moment, la fumée avait déjà gagné en intensité. Des gens sur place témoignent avoir vu des flammes à l'intérieur du bâtiment. Les pompiers du Service incendie de la Ville de Matane sont intervenus et le feu a été maîtrisé en l'espace d'une vingtaine de minutes.

Après avoir éteint le feu, les pompiers ont évacué l'eau et la fumée à l'aide d'un souffleur et ont sécurisé l'endroit. Ils ont quitté les lieux un peu après 23 h.

Par mesure de prévention, tous les résidents du Carré Saint-Jérôme, situé à proximité, ont été évacués. Ils étaient d'ailleurs déjà tous sortis avant l'arrivée des services d'urgence. Ils n'ont pu regagner leur résidence qu'après 22 h. La Croix-Rouge a aussi été dépêchée sur place pour porter assistance aux personnes évacuées. Quelques locataires de logements avoisinants ont aussi été évacués pendant l'opération par mesure préventive.

Un périmètre de sécurité a aussi été érigé autour de la boulangerie sur les rues Saint-Jérôme et Saint-Georges.Celui-ci a été levé vers 23 h 30.

 

Commentaires

8 juillet 2022

Denis Michaud

Incendie à la boulangerie Toujours Dimanche de Matane, 6 juillet 2022. C’est bien triste pour la boulangerie car c’est un beau commerce. Mais le fait qu’une boulangerie se soit installée toute collée à une résidence de personnes âgées doit nous alarmer ! Cet incendie nous le prouve, nous avons échappé de peu à un vrai drame comme à l’Isle-Verte par une glaciale nuit d’hiver. Cette fois-ci, on a été chanceux, c’était l’été, un beau début de soirée, température calme. Les pompiers et les voisins ont réagi rapidement. Mais la prochaine fois, ça pourrait être le vrai drame. Avec les pénuries, il y a très peu de personnel à la résidence la nuit pour réagir à une catastrophe, ils en ont déjà plein les bras. Le principe de précaution doit primer et les règlements municipaux doivent interdire toute cohabitation potentiellement dangereuse de ce genre à côté de personnes vulnérables. Les responsables de la Ville doivent mettre leurs culottes et obliger ce commerce à déménager ailleurs. Et ne pas le remplacer par un autre semblable, restaurant ou autre… Tous les proches des locataires de la résidence, et j’en suis, doivent faire front commun, se lever et exiger le déménagement de ce commerce dans un endroit moins potentiellement dramatique! Nous exigeons une réponse de la Ville.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média