Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

06 juillet 2022

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Trois-Pistoles s’ajoute à la Ligue de hockey senior Desjardins

CAUSAPSCAL

laser

©Photo Gracieuseté - Geneviève Gagné photographe

La Ligue de hockey senior Desjardins de la Gaspésie (LHSDG) poursuit son expansion en ajoutant un sixième club : l'équipe Fondations B.A. de Trois-Pistoles.

Trois-Pistoles fera son entrée dans la LHSDG cet automne en se greffant au noyau initial composé des Corsaires de Forillon, les Vikings du Rocher, le Bar Laser de Causapscal, le Nordet de la Haute-Gaspésie. Sans oublier, le Club de hockey Bois BSL de Mont-Joli qui a rejoint les rangs seniors pas plus tard que l’an dernier.

Évoluant auparavant dans la Ligue de la Côte-Sud Coors Light, qui regroupe majoritairement des équipes de la région de Québec et de la Beauce, les Fondations B.A. de Trois-Pistoles ont saisi l’opportunité de se mesurer aux équipes de l’Est-du-Québec. « Nous désirons offrir la chance à nos joueurs locaux d’évoluer dans un calibre de jeu compétitif et de le faire tout en restant dans leur région […] », affirme l’entraîneur et directeur-adjoint de la nouvelle équipe senior des Basques, Éric Belzile.

Pour le président de la LHSDG, Renaud Valois, cette nouvelle acquisition prouve que la ligue de hockey senior Desjardins est en bonne santé. « Après avoir dû annuler une saison en raison de la Covid-19 et la dernière année qui a eu son lot d’incertitude, on est content de voir que malgré tout, notre offre de divertissement est non seulement attrayante pour nos partisans, mais que d’autres territoires souhaitent se greffer à nous, ça témoigne de notre sérieux. On regarde en avant, on a de beaux défis qui s'en viennent et une nouvelle saison à 6 équipes qui s'amorce à l’automne », dit-il.

Des ajustements en vue

D’ici le lancement de la saison, les promoteurs sont à peaufiner les différents détails de l’intégration de Trois-Pistoles à la LHSDG, à commencer par la conception du calendrier, la logistique des déplacements sur un vaste territoire à couvrir entre autres. « On envisage d’avoir deux divisions, une dans le Bas-Saint-Laurent et l’autre en Gaspésie. Donc Causapscal, Mont-Joli et Trois-pistoles s’affronteraient davantage, alors que le Nordet, les Corsaires et les Vikings seraient amenés à se visiter plus souvent. […] On va tenter de limiter les déplacements, mais c’est certain que Gaspé va aller au moins une fois à Trois-Pistoles et vice-versa », admet le porte-parole de la LHSDG, Jean-Michel Fournier.

Questionné sur les épisodes de violence survenus l’an dernier, Jean-Michel Fournier ne cache pas que la LHSDG apportera quelques ajustements nécessaires pour retrouver sa mission initiale : du hockey senior (avec contact) de calibre supérieur ayant pour objectif de divertir la population en s’assurant d’offrir un environnement sécuritaire aux joueurs et aux partisans.

« Une des choses importantes pour nous, c’est de garder la ligue locale, avec des joueurs d’ici qui peuvent poursuivre leur carrière de hockeyeur en région. Notre ligue senior est affiliée avec Hockey Québec, c’est l’une des rares. Nous ne sommes pas une ligue de bagarre, ni de coups salauds comme il y a 15 ans. […] On a resserré la vis dans ce sens-là également, les suspensions relatives aux batailles seront renforcées », conclut le porte-parole de la Ligue de hockey senior Desjardins de la Gaspésie.

 

 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média