Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 juillet 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Nouveau service d'information touristique à l'accueil John de Matane

ACCUEIL TOURISTIQUE

Accueil John

©Photo Gracieuseté

Une nouvelle personne se joindra à l'équipe de l'Accueil John cet été à Matane.

Pour la saison estivale 2022, un poste d'information touristique sera implanté à l'accueil John de la Réserve faunique de Matane. On estime que ce lieu sera stratégique pour encourager les touristes à prolonger leur séjour dans la région.

Ce projet-pilote propulsé par Développement économique Matanie pourrait devenir récurrent chaque été si la demande le justifie. « Nous souhaitons répondre à un besoin identifié dû à la forte croissance des randonneurs d’un jour et visiteurs fréquentant l’accueil John de la Réserve faunique de Matane. Les visiteurs veulent connaître le territoire, les points de vue et les activités offertes », explique la directrice du développement touristique, Valérie Landry-Cayouette.

Puisqu'il existe déjà un poste d'accueil pour la clientèle de la Réserve faunique, la ressource embauchée pour s'ajouter à l'équipe aura un mandat plus large, soit d'offrir de l'information touristique au même titre que ce se fait actuellement au bureau de Matane situé à proximité du phare sur la route 132. « Notre préposé offrira de l'information sur toutes les activités qui se déroulent sur le territoire, été comme hiver. Il y a beaucoup de clients qui entrent directement par John sans passer par Matane. Donc, cette ressource est pour répondre autant à la clientèle locale que les touristes. On veut les intercepter, documenter leurs demandes et les sonder pour mieux orienter notre service dans les années à venir. »

La ressource aidera aussi les gens à se diriger vers les différents sentiers et les stationnements puisqu'une clientèle de randonneurs est de plus en plus. « On vient bien outiller les gens en leur fournissant des fiches de randonnée et les sensibiliser aux principes de développement durable », ajoute Valérie Landry-Cayouette.

Si la pandémie a vu le nombre d'adeptes de plein-air augmenter, la croissance s'est aussi observée au cours des cinq dernières années alors que le Sentier international des Appalaches est de plus en plus convoité. Et qui dit randonneur signifie également des retombées pour les commerces locaux, qu'il s'agisse des restaurants ou encore des lieux d'hébergement.

Finalement, il y aura un petit belvédère d'installé à l'extérieur du poste d'accueil John où le préposé pourra promouvoir les différentes activités comme le vélo de montagne, le ski hors-piste et les possibilités qu'offrent le territoire du TNO de Rivière-Bonjour.

Le projet-pilote prendra son envol dès que la ressource sera embauchée. Développement économique Matanie est d'ailleurs toujours à la recherche de cette personne. Les intéressés peuvent se manifester en écrivant au info@dem.quebec .

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média