Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

04 juillet 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

De nouveaux délits s'ajoutent à liste de crimes commis par les présumés voleurs du ServiExpress de Matane

AFFAIRES JUDICIAIRES

Perquisition Sûreté du Québec police

©Photo Archives - L'Avantage Gaspésien

Les policiers ont arrêtés les mêmes individus en l'espace de quelques jours en lien avec plusieurs délits dont deux vols.

Les trois individus arrêtés le 29 juin dernier en lien avec une entrée par effraction dans le dépanneur ServiExpress de la rue Saint-Pierre à Matane ont à nouveau été arrêtés par les forces de l'ordre.

Les trois individus avaient préalablement été appréhendés quelques heures après qu'une entrée par effraction ait été perpétrée au dépanneur ServiExpress de la rue Saint-Pierre à Matane. La Sûreté du Québec révélait alors que des billets de loterie avaient été dérobés du commerce.

Quelques jours plus tard, les trois mêmes individus ont à nouveau été interceptés par les policiers alors qu'ils circulaient sur la route 132 dans le secteur de Saint-Ulric. « Cette fois-ci, les policiers ont découvert une importante quantité de méthamphétamine, soit près de 2200 comprimés ainsi que trois téléphones cellulaires qui ont été saisis », affirme le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Doiron.

De plus, l'enquête a permis de relier ces individus à un important vol de cuivre survenu le 21 juin dans une entreprise de Matane. À la suite de leur arrestation, Raynald Bernier, 49 ans et Benoit Blanchette, 43 ans, ont comparu devant le Tribunal par visioconférence. Des chefs d'accusation de vol, entrée par effraction, recel, possession et trafic de stupéfiants pourraient être déposés contre les individus.

Quant à la jeune femme de 26 ans qui les accompagnait, elle a été remise en liberté en attendant la suite des procédures judiciaires. La Sûreté du Québec affirme poursuivre l'enquête dans cette affaire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média