Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

16 juin 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Deux randonneurs secourus de la rivière Tartigou à Saint-Ulric

INTERVENTION DES POMPIERS

Entraînement incendie

©Photo Gracieuseté - Service incendie de La Matanie

Les pompiers de La Matanie lors d'un entraînement « à la verticale ».

Deux randonneurs ont eu la vie sauve grâce à l'intervention des pompiers de Matane et de la MRC de La Matanie dimanche dernier à Saint-Ulric.

Les deux personnes se baladaient aux abords de la rivière Tartigou lorsque l'un d'eux a perdu pied et s'est retrouvé à l'eau. En essayant de le secourir, l'autre randonneur a aussi été emporté par la rivière. Heureusement, le signal cellulaire était disponible à cet endroit, ce qui a permis à l'un des deux hommes de pouvoir loger un appel aux services d'urgence. La première personne a alors pu bénéficier de l'intervention rapide des pompiers de Matane qui l'ont sorti de l'eau.

Quant au deuxième randonneur, il a dérivé avant de pouvoir trouver refuge sur un amoncellement de pierres tout près d'une chute. « Puisqu'il était dans un endroit très escarpé, il était impossible pour le bateau de sauvetage de s'aventurer à cet endroit, notamment en raison du courant et la profondeur de l'eau qui n'était pas adéquate », explique Jimmy Marceau, directeur du Service régional de sécurité incendie de La Matanie.

C'est alors qu'un appel de renfort a été logé aux pompiers du service incendie de La Matanie pour procéder à un sauvetage à la verticale. « Nous nous sommes rendus sur place vers 15 h 30 et on nous a dirigé à pied dans un petit sentir très peu débroussaillé pour avoir un visuel sur la personne à secourir. Nous avons alors pu mettre nos ancrages et un éclaireur a été déployé pour aller prendre contact avec la victime », poursuit Jimmy Marceau.

Sur place, on a constaté que l'homme était déjà en état d'hypothermie et qu'il avait été piqué sans relâche par les moustiques. « On a donc pu lui acheminer du produit pour qu'il puisse s'enduire le corps en attendant qu'on le remonte », précise le directeur du service incendie de La Matanie.  

Lorsqu'il a été remonté en lieu sûr, le randonneur a été pris en charge par les ambulanciers. Au final, les deux hommes s'en tirent avec des blessures mineures. Quant à Jimmy Marceau, il salue cette nouvelle collaboration entre les deux services incendie qui ont permis ce sauvetage. Au total, 14 pompiers ont été déployés pour effectuer cette intervention.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média