Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 juin 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Médailles de l'Assemblée nationale pour la famille Benoit

PRÉSERVATION DE LA FAUNE

Famille Benoit

©Photo Gracieuseté

Gisèle Benoit, Méganne Perry Mélançon ainsi que Monique et Raynald Benoit lorsde la remise des médailles.

La députée de Gaspé, Méganne Perry Mélançon s'est rendue à la galerie d'art Monique et Gisèle Benoît afin de remettre des médailles de l'Assemblée nationale à Monique, Gisèle et Raynald Benoit.

L'apport de la famille Benoit pour faire resplendir la faune et la protéger est inestimable. Ayant appris à observer les animaux sauvages, à les approcher dans leur habitat naturel avec la plus grande patience imaginable, et ce, sans les dérange est un fait d'armes en soi. D'ailleurs, les longues périodes d'observation passées en forêt ont permis à la famille Benoit de comprendre et de documenter le comportement de ces animaux dits sauvages. En peinture ou en vidéo, la contribution de la famille Benoit à sensibiliser les gens aux bonnes façons d'interagir avec ces animaux méritait d'être soulignée.

C'est pourquoi la députée de Gaspé a accueilli favorablement la proposition d'un citoyen, Gilles Pilon, qui soulignait, avec raison, que le travail de l'ombre de Gisèle Benoit et de ses parents n'avait jamais été dignement reconnu. « J’ai eu la chance en décembre 2019 de discuter avec Gisèle Benoit au sujet de la préservation du caribou. J’ai été marquée par cette rencontre, par les connaissances de madame Benoit, sa force tranquille, sa détermination et la beauté incroyable de son art et de celui de sa mère. »

Il y a maintenant 40 ans que la famille Benoit dédie son art à la préservation de la faune, à la compréhension de la nature et à la sensibilisation du public sur la vie qui nous entoure. « Gisèle, Monique et Raynald forment ce tout atypique, profondément ancré dans cette riche et belle nature qui nous entoure et extrêmement conscient de sa fragilité, des menaces qui pèsent sur elle et du triste déclin qu’elle connaît. Leur art a fait le tour du monde. Les études qu'ils ont réalisés au fil des ans, notamment depuis la création du Centre d’études sur la faune boréale en milieu sauvage, sont de véritables mines d’or », a poursuivi la députée de Gaspé.

D'observateurs de la nature à peintre et documentariste, la mission de la famille Benoit s'est élargie en 2019 lorsque le centre Monique et Gisèle Benoit a doublé de superficie pour y implanter une salle de visionnement pour les documentaires et une plus grande salle d'exposition. Un organisme à but non lucratif a aussi vu le jour, soit la Société Art et science pour la nature dédié à l'éducation populaire sur la mission que s'est donnée Gisèle Benoit et sa famille.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média