Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 juin 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Trois promoteurs reprennent un projet domiciliaire de 74 terrains à Madeleine

DÉVELOPPEMENT DOMICILIAIRE

Domaine Air et mer

©Photo Gracieuseté

Le maire Joël Côté en compagnie de Steve Aubut, Dean Martin et Alain Lepage.

Trois promoteurs de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent ont racheté le projet de développement domiciliaire de la famille Ratelle inauguré en 2013.

Les promoteurs en question sont Dean Martin de Gaspé, Steve Aubut de Chandler ainsi qu'Alain Lepage de Rimouski. « On connaissait déjà la région et ça faisait un bon moment qu'on voulait se lancer en affaires. Alain connaissait Régent Ratelle qui avait une volonté de passer le flambeau. Ça s'est donc fait simplement comme ça », explique Dean Martin.

Le développement rebaptisé Domaine Air et Mer comprend 74 terrains incluant le branchement à l'aqueduc et l'électricité et l'accès à 1,5 km de chemins municipaux tout près de la route 132. « Le portrait a changé depuis 2013. Le télétravail permet maintenant aux gens de la ville de se rapprocher du plein-air. On voit aussi que le côté nord de la Gaspésie démontre un potentiel énorme. On le voit notamment à Murdochville qui reprend vie avec le tourisme et la SÉPAQ qui s'amène à la seigneurie de la Rivière-de-la-Madeleine. Je compare avec Orford qui n'existerait probablement pas dans sa forme actuelle sans le dynamisme qu'apporte la SÉPAQ », poursuit Dean Martin.

Les conditions étaient donc gagnantes pour les trois promoteurs de se lancer en affaires. Les choses vont tellement bien que dix terrains ont déjà été réservés et on prévoit cinq constructions imminentes. Étant partenaire avec M2 construction dont le propriétaire est maintenant basé à Grande-Vallée, le Domaine Air et Mer offre un projet domiciliaire complet à moins de 200 000 $. « Tout coûte cher aujourd'hui. Parfois, une simple rénovation d'une maison existante peut coûter plus cher que ça alors ce que nous offrons des belles maisons neuves à un coût plus que raisonnable. »

Pour Régent Ratelle, la cession de ce développement à ce moment charnière où les gens optent de plus en plus pour les régions signifie un succès assuré. « Nous cédons un développement domiciliaire dont toutes les infrastructures sont déjà en place et payées. Nous permettons ainsi à ce groupe d’associés de continuer le travail déjà amorcé par Les entreprises Ratelle. »

Finalement, le maire de Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine, Joël Côté, était enthousiaste par cette nouvelle et a assuré la pleine collaboration de la municipalité aux nouveaux promoteurs dont un congé de taxes foncières pendant deux ans aux futurs acheteurs de maisons neuves. « La demande pour venir s’établir à l’intérieur des limites de Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine est importante. La meilleure des chances aux nouveaux propriétaires », a-t-il conclu.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média