Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

09 juin 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Une artiste matanaise raconte l'histoire de Voivod dans une BD sur les groupes métal marquants du Québec

COLLECTIF D'ARTISTES

SkullyPop

©Photo Gracieuseté

SkullyPop a particulièrement apprécié son incursion dans l'univers metal de Voivod.

L'artiste néo-matanaise SkullyPop fait partie du collectif d'artistes à participer à la bande dessinée « L'histoire de 5 grands groupes métal du Québec » produit par les Éditions Sawin du matapédien Nick Micho.

Certains la connaissent sous le nom de Mélissa Doulouma, d'autres sous son pseudonyme SkullyPop. Elle est débarquée à Matane pour y compléter un DEC en Animation 3D et a décidé de rester dans la région par la suite. « C'est un milieu de vie qui est très propice à la création. J'ai d'ailleurs fait quelques expositions depuis que je suis ici. »

C'est totalement par envie de relever un défi qu'elle a répondu à l'invitation de Nick Micho d'être l'une des cinq bédéistes à raconter l'histoire d'un groupe métal québécois. « J'avais déjà un petit peu d'expérience en bande dessinée, mais je n'en avais jamais produit d'aussi grande envergure. L'incursion dans le monde de la musique métal était aussi nouveau pour moi. Je voulais découvrir cet univers-là », ajoute l'artiste.

Appuyée par les textes et dialogues de Félix B. Desfossés, SkullyPop a hérité de l'histoire de Voivod, célèbre groupe de trash metal né au Saguenay au début des années 1980 et qui roule toujours sa bosse aujourd'hui. Ils seront d'ailleurs présents le jeudi 14 juillet à Matane dans le cadre du Festival Éole en musique. « J'ai lu beaucoup de matériel sur eux, j'ai écouté des documentaires et consulté des archives des années '80. C'était beaucoup de travail et de recherche sur les références de l'époque. »

SkullyPop ne cache pas que le défi a été gros, mais elle ne regrette aucunement d'avoir participé au projet. « Ça représente dix pages et c'est beaucoup d'ouvrage puisqu'on n'a pas nécessairement la même énergie au début qu'à la fin, mais c'est tellement agréable de constater le résultat avec du recul et réaliser que j'ai raconté une histoire au complet », ajoute-t-elle.

Cette incursion dans le monde de la BD lui a permis d'en apprendre beaucoup sur les dessous de la production. « Nick m'a appris beaucoup sur la mise en page et sur la façon de présenter le tout afin que la compréhension soit optimale chez le lecteur. Ce sont beaucoup de détails techniques à prendre en compte. Au bout du compte, j'ai adoré l'expérience et j'aimerais bien en refaire un jour », constate SkullyPop.

Du côté de Nick Micho, c'est un rêve de gamin qu'il réalise en plongeant dans la musique qui a bercé sa jeunesse. Il s'agissait aussi d'un projet spécial pour lui puisque c'était l'une des premières fois où son rôle était dans l'ombre à titre d'éditeur et de conseiller. « C'était ma volonté de me détacher de la création pour que les Éditions Sawin ne soient pas l'histoire d'une seule personne, mais bien ouverte à tout un univers de bédéistes talentueux. »

Dans cet album, on y retrouvera donc l'histoire de cinq grands groupes métal, soit Voivod, Anonymous, Forteresse, Gorguts et Despised Icon ainsi qu'une préface sur le groupe Aut'chose auquel prenait part Lucien Francoeur et qui a été une inspiration pour Voivod. « Cet album, c'est l'envers du décor de leur carrière que les gens ne connaissent pas. Même si les gens ne connaissent pas la musique de ces groupes, les anecdotes en valent la peine », raconte l'artiste matapédien.

Outre SkullyPop, l'album regroupe les talents de Steph Dumais, François Simard, Guillaume Menuel, Christian Quesnel et Siris. Une campagne de sociofinancement est d'ailleurs en cours, ce qui permettra aux contributeurs d'avoir droit à des privilèges tel que des dessins autographiés, des rabais ou même la chance de devenir un personnage dans l'une des histoires. Si l'objectif initial est déjà atteint, la bande aimerait bien atteindre le chiffre magique de 10 000 $ qui permettrait l'ajout de pages avec davantage d'anecdotes et d'histoires.

Les gens ont encore plus d'un mois pour participer à la campagne de sociofinancement via la plateforme Ulule. Il suffit d'y inscrire « BD- L'histoire de 5 grands groupes Metal du Québec ». Si tout se déroule comme prévu, la BD devrait sortir d'ici l'automne 2022.

 

Voivod

©Illustration - SkullyPop

Une page de la BD dédiée à Voivod illustrée par SkullyPop.

Gorguts

©Illustration - Steph Dumais

Une portion de la BD dédiée à Gorguts illustrée par Steph Dumais.

Metal

©Illustration - Guillaume Menuel

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média