Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

28 avril 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Il y aura un camp de jour à Sainte-Anne-des-Monts cet été

SAISON ESTIVALE

Camp de jour

©Photo Gracieuseté

Après deux mois d'incertitude, on confirme qu'il y aura bel et bien un camp de jour cet été.

Le suspense n'aura pas duré trop longtemps puisqu'à peine deux mois après la médiatisation de l'abandon de la gestion du camp de jour par la Ville de Sainte-Anne-des-Monts, voilà qu'un nouveau groupe prend la relève.

L'organisme Concertaction jeunesse supervisé par un comité de citoyens, d'organismes du milieu et d'intervenants du réseau de la santé et des services sociaux veillera au bon fonctionnement de la nouvelle mouture du camp de jour qui sera offert du 4 juillet au 12 août. Ainsi, le camp de jour pourra compter sur une ressource qui pourra encadrer les jeunes animateurs grâce au CISSS-Gaspésie afin qu'ils aient tous les outils nécessaires pour bien s'occuper des enfants, peu importe leur réalité. D'ailleurs, il était important pour le nouveau comité de ne pas faire de discrimination sur la provenance des participants. On précise d'ailleurs que le camp est ouvert à tous, « indépendamment du statut socio-économique des parents ».

Pour des parents comme Luc Riffou qui fait partie du comité, l'éventualité de ne pas avoir de camp de jour cet été posait un sérieux problème. « Ma conjointe et moi étions en questionnement à savoir quoi faire avec notre fille cet été puisque nous travaillons tous les deux. Nous n'étions assurément pas les seuls dans cette situation. C'est pourquoi je n'ai pas hésité à m'impliquer dans le comité. »

La prochaine étape névralgique sera l'embauche d'animateurs pour cet été. C'est d'ailleurs ce qui déterminera le nombre d'enfants qui pourront être accueillis cette année. « C'est une étape névralgique à plusieurs niveaux, notamment pour assurer une continuité. Si on annulait le camp de jour cet été, il aurait été difficile de le reprendre l'an prochain », ajoute Luc Riffou.

Le comité a comme objectif ferme d'assurer la pérennité du camp de jour pour les années à venir. « Une région comme ici se doit d'avoir ce genre de service. Ça devient essentiel pour les jeunes en difficulté, mais aussi pour les parents qui travaillent. Je pense aussi aux nouvelles familles. Ce type de service peut devenir un facteur dans la décision des gens de choisir la Haute-Gaspésie pour s'installer », précise le parent membre du comité.

Du côté de Sainte-Anne-des-Monts, on assure l'aide financière ainsi que le soutien en matière d'infrastructures pour la poursuite des activités du camp de jour cet été. C'était d'ailleurs le souhait du maire Simon Deschênes que le camp puisse survivre malgré le retrait de la ville de l'aspect gestion.

Les jeunes intéressés à décrocher un poste comme animateur peuvent communiquer avec le comité au campdejourhg@gmail.com ou via la page Facebook.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média