Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

05 avril 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

La tournée « Les droits des locataires, ça se défend » de passage en Matanie

COMITÉ LOGEMENT DE L'EST

Sylvain Dubé et Alex Cadieux

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Sylvain Dubé est en charge des MRC de l'Est à partir de La Matanie alors qu'Alexandre Cadieux s'occupe de l'Ouest du territoire bas-laurentien.

Une tournée régionale portant sur les droits et responsabilités des locataires s'opère actuellement dans différentes municipalités de L'Est-du-Québec.

Ayant comme thème « les droits des locataires, ça se défend », le Comité Logement du Bas-Saint-Laurent et Action-Logement de l'Est effectuent des rencontres avec les citoyens et les organismes appelés à intervenir sur le dossier du logement.

Lors des rencontres, les intervenants remettent des brochures aux participants portant sur différents enjeux dont la hausse des prix des loyers, la salubrité des logements, la discrimination basée sur l'âge, les enfants ou l'orientation sexuelle, les rénovictions et le harcèlement de la part d'un propriétaire.

Dans le contexte actuel de pénurie de logements, le coordonnateur d'Action-Logement de l'Est, Sylvain Dubé, estime que de plus en plus de personnes deviennent vulnérables alors que l'offre de logements est en baisse en même temps que le coût de la vie grimpe de façon démesurée. « Il faut que les gens deviennent débrouillards. Ils doivent comprendre toutes les modalités d'un bail. C'est un contrat qui contient son lot de subtilités. »

L'idée derrière ces rencontres est d'outiller les locataires pour qu'ils sachent comment réagir si un pépin survient en cours de bail, à qui s'adresser, comment éviter qu'une situation se rende jusqu'au Tribunal administratif du logement et préparer des scénarios alternatifs si le problème persiste. « Il ne faut pas tomber dans le piège en pensant que tous les propriétaires sont méchants puisque ce n'est pas le cas. Le tiers sont des gens qui veulent simplement aller chercher un revenu et qui vont traiter leurs locataires de la même façon qu'ils aimeraient être traités. Par contre, le danger réside dans les compagnies à numéro qui mettent la main sur tout ce qui existe comme logement à vendre et les consortiums de propriétaires qui ont des monopoles sur les parcs immobiliers. »

Par ailleurs, la rareté des logements s'est accentuée alors qu'une importante migration a été observée vers les régions, donnant ainsi un net avantage aux propriétaires. « On se retrouve actuellement avec un taux d'inoccupation de 1,7% pour les logements abordables en Matanie selon les dernières données disponibles et plus on se dirige vers l'Est en Gaspésie, plus ce taux et mince », poursuit Sylvain Dubé.

Actuellement, Action-Logement de l'Est couvre trois MRC, soit La Matanie, La Matapédia et la Haute-Gaspésie. On peut d'ailleurs visiter la page Facebook pour obtenir davantage d'informations ou appeler au 418 562-7645.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média