Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

05 janvier 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Retour à l'école en présentiel le 17 janvier avec masque en tout temps

COVID-19

JF Roberge

©Photo Capture d'écran

Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge.

Les élèves du primaire, du secondaire et de la formation professionnelle pourront regagner les salles de classe dès le 17 janvier prochain avec l'obligation de porter un masque en tout temps.

Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, a annoncé que la reprise des cours en présentiel se fera à cette date si la situation sanitaire ne se dégrade pas davantage. Toutefois, l'enseignement en ligne sera offert dès les prochains jours. Les différentes écoles enverront toutes les informations pertinentes aux parents. À noter que les cours en ligne pour le niveau secondaire suivront le même horaire régulier que si les élèves étaient en classe. Pour le primaire, les seuils minimaux de formation seront offerts, donc l'équivalent d'environ 13 h d'enseignement pour 7 h de travail à la maison.

Pour la formation professionnelle où des nombreux cours doivent se faire en présentiel en raison de la manipulation d'équipements, les cours pourront se tenir à l'intérieur des centres de formation en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

Pour ce qui est des élèves avec des besoins particuliers, soit en orthophonie ou en orthopédagogie, ils seront disponibles pour les jeunes qui en bénéficient déjà. Quant aux examens ministériels de janvier là où la situation s'applique et la distribution du bulletin, ils seront repoussés de quelques semaines. Pour le bulletin plus spécifiquement, la date du 11 février a été évoquée.

 Finalement, les services de garde demeurent ouverts pour les travailleurs essentiels. « Il sera possible, de manière exceptionnelle, pour accommoder un parent qui n'est pas un travailleur essentiel, qu'on puisse accepter leurs enfants en service de garde », a précisé le ministre Roberge. Les modalités pour les cegeps et universités n'ont pas été précisées lors du point de presse.

Situation épidémiologique régionale

Les plus récentes statistiques de la Santé publique sur la COVID-19 démontrent une forte augmentation des cas tant au Bas-Saint-Laurent qu’en Gaspésie. Dans son bilan du 5 janvier 2022, le CISSS du Bas-Saint-Laurent a recensé 345 nouvelles infections au coronavirus, dont 113 nouveaux cas dans Rimouski-Neigette, 29 dans La Mitis, 35 dans La Matanie et 14 dans La Matapédia.

Au niveau du taux d’infection, le nombre de cas actifs s’élève à 3 142 pour la région du Bas-Saint-Laurent en date du 5 janvier 2022. Le grand territoire de Rimouski-Neigette est actuellement la MRC bas-laurentienne la plus infectée, avec 872 cas actifs, alors que La Matanie et La Matapédia se rangent aussi parmi les plus infectées, détenant respectivement 308 et 295 cas de COVID-19 actifs. Huit nouvelles personnes incommodées par le virus sont hospitalitées, dont une aux soins intensifs, portant le bilan à 33 hospitalisations en lien avec la COVID-19.  

Pour ce qui est de la Gaspésie, la Direction régionale de santé publique rapporte 745 cas actifs dont seulement deux hospitalisations pour l’ensemble du territoire en date d’aujourd’hui. La MRC la plus touchée est celle du Rocher-Percé, avec 209 cas actifs.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média