Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

29 novembre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Nouveau variant et mesures sanitaires: des décisions seront prises dans les prochains jours

COVID-19

Covid Christian Dubé

©Photo Archives - L'Avantage Gaspésien

Christian Dubé affirme observer de près la situation entourant le variant Omicron.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a fait le point sur la situation de la Covid-19 au Québec depuis la confirmation d'un nouveau variant provenant de l'Afrique.

Devant le manque d'informations sur la virulence du nouveau variant Omicron et son taux de résistance au vaccin, le ministre de la Santé en a appelé à la vigilance des Québécois. « Un premier cas a été confirmé au Québec et 115 personnes ayant voyagé en Afrique ont été appelés à faire un test de dépistage. Nos experts devraient être en mesure de nous présenter le résultat de leurs analyses d'ici deux semaines. C'est pourquoi nous ne prendrons pas de décision importante tout de suite. »

Toutefois, Christian Dubé a rappelé l'importance de respecter les mesures sanitaires de base et de limiter les rassemblements à dix personnes comme le veut la règle depuis maintenant un bon moment. « On voit beaucoup de cas qui émergent des partys donc ce n'est pas le temps de louer un chalet pour faire de grands rassemblements. »

Il est donc trop tôt pour l'instant de prédire s'il y aura de nouvelles mesures sanitaires, mais le gouvernement se tient prêt à agir au besoin. « Je sais que les gens aimeraient savoir rapidement pour planifier les Fêtes mais il faut d'abord observer l'épidémiologie et le nouveau variant. Minimalement, nous n'avancerons rien avant le 6 décembre. Toutefois, nous prendrons les décisions qui s'imposent et nous les annoncerons dès que nous nous sentirons assez solides pour le faire », a expliqué le directeur de la Santé publique, Dr Horacio Arruda.

En date du 29 novembre, il y a 80 cas actifs au Bas-Saint-Laurent dont quatre hospitalisations et une seule personne aux soins intensifs. En Gaspésie, seulement dix cas sont actifs et on dénombre une seule hospitalisation.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média