Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

24 novembre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Nouvelle formation en entreprise pour mieux accueillir et gérer la diversité culturelle

ÉDUCATION

Collegia

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Les responsables de la concrétisation de la formation en entreprise sur la gestion de la diversité culturelle.

Le groupe Collegia déploie une toute nouvelle formation entreprise destinée à mieux gérer et intégrer les travailleurs issus de la diversité culturelle.

Développée par le Groupe Collegia et le Service d'accueil des nouveaux arrivants de La Matanie (SANAM), cette formation de 20 heures se décline en six ateliers qui touche différents aspects, soit l'accueil, le développement du sentiment d'appartenance, les défis de communication, l'attractivité et les mobilisation des employés dans la stratégie d'accueil.

Alors que la main-d'œuvre se fait rare, les défis liés à l'embauche et à la rétention sont de plus en plus présents. Le SANAM confie d'ailleurs que de plus en plus d'entreprises se tournent vers l'organisme afin de s'outiller sur les bonnes pratiques à adopter, comment et où recruter et comment surmonter certains obstacles. Parmi ceux-ci, il y a évidemment la barrière de la langue qui est un enjeu incontournable. On peut toutefois ajouter d'autres éléments auxquels les employeurs n'avaient peut être pas envisagé comme la reconnaissance des acquis, les façons de travailler, le fait d'arriver dans un nouveau milieu et les différences interculturelles.

La formation ne se veut pas un substitut aux démarches nécessaires pour le recrutement à l'étranger, mais un accompagnement vers les ressources appropriées. « On ne rentre pas dans l'administration et les formulaires. Ce qu'on apporte, c'est ce qui est complémentaire, comme l'accueil et la gestion des ressources humaines », explique la coordonnatrice du SANAM, Fanny Allaire-Poliquin.

Cette dernière estime que les entreprises doivent s'adapter, au même titre que les nouveaux arrivants. « C'est un besoin réel et il existe de l'information sur le sujet et des bonnes pratiques à adopter. L'idée est d'apporter cette information-là de façon formelle et personnalisée, adaptée à chaque entreprise », ajoute Fanny Allaire-Poliquin.

Pour ce qui est de la conseillère à la formation du Groupe Collegia, Julie Bérubé, elle explique que la formation peut atteindre tout type d'entreprise. « Il y a un diagnostic qui se fera et les entreprises pourront choisir les ateliers les mieux adaptés à leurs besoins. Il faut aussi comprendre que le but n'est pas non plus d'imposer un guide de politiques à observer en milieu de travail, mais bien de sensibiliser les employeurs aux différentes réalités afin de leur permettre de faire les meilleurs choix pour leur entreprise. »

Le programme, offert dès maintenant, se donne sur les lieux de travail. Dix entreprises sont éligibles et le coût est de 300 $ au total. Il a été développé par Collegia et le SANAM aidés de l'expérience et de la verve de Catherine Berger et Lucie Dumas. La formation a été rendue possible grâce au soutien financier de Services Québec. Si les entreprises répondent bien à l'appel, le programme pourrait être reconduit ultérieurement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média