Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

17 novembre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Garage du MTQ: « Tous les travaux sont réalisés dans le respect des règlements »

MINISTÈRE DES TRANSPORTS

Bâtiment SADM MTQ

©Photo Gracieuseté

Le bâtiment du MTQ est décrié par les résidents de la 11e rue qui y voient une atteinte à leur quiétude.

La Société des Infrastructures du Québec (SQI), par qui transitent les travaux d'infrastructures des différents organismes gouvernementaux, se défend d'avoir agi cavalièrement dans le dossier du garage du ministère des Transports à Sainte-Anne-des-Monts.

Lors de l'érection de l'imposant bâtiment du ministère des Transports sur la 11e rue Ouest à Sainte-Anne-des-Monts, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer le projet, plus particulièrement sa taille et tous les inconvénients qui s'y rattachent dont l'aspect visuel, le bruit et le manque de circulation d'air.

Or, la SQI se défend d'avoir agi cavalièrement dans ce dossier. « Toutes les autorisations requises ont été obtenues auprès de la municipalité et les travaux sont réalisés dans le plus grand respect de la réglementation municipale », explique le porte-parole, Martin Roy.

De plus, on explique que ces nouvelles installations étaient essentielles pour répondre « à la mission névralgique du ministère des Transports en matière d'entretien du réseau routier ».

Toujours selon les principaux intéressés, l'agrandissement du garage sur le site actuel était la seule solution envisageable. La SQI ajoute qu'elle a pris en considération la quiétude des résidents en « concentrant ses activités du côté Est du bâtiment et que des choix architecturaux, comme l'utilisation de panneaux translucides, ont été faits pour réduire l’impact visuel du bâtiment sur le voisinage ». Il est aussi question d'ajouter des éléments d'aménagement paysager en bordure de la clôture pour atténuer la vue imprenable des résidents de la 11e rue Ouest sur un énorme bâtiment brun et gris en prenant leur café matinal.

Quant à savoir pourquoi les résidents n'ont pas été consultés, la SQI répond indirectement en mentionnant que le permis a été émis par la Ville de Sainte-Anne-des-Monts. « Cette dernière avait tous les documents pertinents en sa possession, dont une copie complète des plans et devis lors de la présentation au comité consultatif d’urbanisme », conclut Martin Roy.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média