Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 novembre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Exploramer agrandit son nouveau bateau

C-E MARIN

CE Marin

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le pont arrière du bateau sera agrandi afin d'accueillir plus confortablement les visiteurs lors des activités extérieures d'animation.

Devant le succès obtenu à sa première année d'opérations, Exploramer a décidé d'agrandir son tout nouveau bateau C-E Marin afin d'agrémenter les excursions en mer, activité phare du musée.

Attendu depuis dix ans, le C-E Marin a pris été inauguré en juin et a ainsi pu prendre la mer pour la saison touristique 2021. Le pari de miser sur un nouveau bateau s'est avéré être un grand succès puisque l'affluence a augmenté de 176 %, passant ainsi de 1 380 à 3 814 passagers en un seul été. « Nous avons dépassé largement nos objectifs en atteignant dès cet été, ce que nous avions prévu d'ici trois ans », se réjouit la directrice générale d'Exploramer, Sandra Gauthier.

On estime que la hausse de la capacité d'accueil à bord du nouveau bateau a grandement contribué à l'affluence générale du musée qui a augmenté de 22 % par rapport à 2019.

Seule petite ombre au tableau, le pont extérieur, dédié aux activités d'interprétation et de pêche sportive Fourchette bleue, n'était pas suffisamment grand pour accueillir confortablement tous les visiteurs. C'est pourquoi les administrateurs d'Exploramer ont puisé dans les fonds résiduels de construction du bateau pour procéder à l'agrandissement du pont de 64 pieds carrés. « C'est comme si on construisait une rallonge, un balcon plus long que la coque comme on avait sur l'ancien bateau », précise Sandra Gauthier.

La nouvelle construction estimée à 50 000 $ se fera au chantier naval MM de Rivière-au-Renard qui avait assuré la réalisation du bateau C-E Marin l'an dernier.

Finalement, la dernière phase du plan de pérennisation du musée qui comprend le bassin de requins est actuellement à l'étude par les ministères concernés et des réponses sont attendues incessamment.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média