Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

25 octobre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Annie Veillette mise sur des petits gestes pour améliorer le quotidien des Matanais

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2021

Annie Veillette

©Photo Gracieuseté

L'aménagement repensé des parcs de la ville font partie de ces petits gestes qui améliorent le quotidien des Matanais.

Une grande partie de la campagne de la candidate à la mairie de Matane, Annie Veillette, a tourné autour de gestes concrets qui peuvent être posés pour améliorer le quotidien de la population. Pour cette dernière, ces éléments sont essentiels pour ajouter à la qualité de vie des Matanais.

La candidate à la mairie a passé les dernières semaines à prendre le pouls de la population matanaise et aller à la rencontre des citoyens. « Les enjeux dont on entend parler sont nombreux. Ça passe de thèmes aussi vastes que l'environnement à la réfection des rues. Chaque personne a ses préoccupations. »

Puisque l'attractivité, l’environnement, la participation citoyenne et la qualité de vie sont ses quatre grands axes de développement, il ne faut pas se surprendre de voir l'aménagement du territoire comme étant un élément central de ses engagements. « On prend l'exemple de l'accès au Barachois. Ça peut paraitre anodin pour certains, mais un piéton ou un cycliste n'a pas un accès si facile à cet endroit en raison de la configuration de la route 132 à cet endroit. Je pense qu'il serait bon de voir avec le ministère des Transports comment on pourrait améliorer cette intersection. Tout est relié. En ajoutant une traverse piétonnière, on encourage les gens à délaisser un peu l'automobile et on contribue ainsi à réduire un peu les effets des gaz à effet de serreé »

L'aménagement dynamique des parcs et de la promenade des Capitaines fait aussi partie de ces éléments qui contribuent à rendre la ville plus agréable à vivre. « Je rêve à une promenade qui serait davantage une destination qu'un lieu de passage. Je voudrais y ajouter du mobilier urbain avec une valeur esthétique et fonctionnelle bonifiée afin que ça devienne un lieu de rassemblement lors d'événements. »

La participation citoyenne est aussi au cœur de ses préoccupations. « Je veux être la mairesse de tout le monde. Ce sont les gens qui habitent notre ville et on doit tous les entendre, de nos ados à nos aînés. C'est pour ça qu'il faut favoriser les espaces d'échange entre les élus et les citoyens. »

Annie Veillette croit à la théorie des petits pas. « C'est bien beau dire qu'on veut développer l'économie pendant quatre ans, mais si aucune petite action ne suit ces paroles, il ne se passera pas grand-chose. On ne peut seulement faire des projets à plusieurs millions de dollars. Parfois, c'est mieux de miser sur des petits projets, mais qui font la différence dans la vie des gens et qui peuvent facilement se réaliser. »

Finalement, Annie Veillette veut que l'ensemble du conseil municipal s'implique activement et que les forces de chacun des conseillers soient utilisées pour faire avancer les projets de la Ville et rendre cette dernière encore plus attractive autant pour les nouveaux arrivants que les gens qui y habitent déjà.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média