Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

13 octobre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Renée Gasse convoite la mairie de Marsoui

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2021

Renée Gasse

©Photo Gracieuseté

Renée Gasse souhaite rallier la population autour de sa vision de développement de Marsoui.

L'ex conseillère municipale, Renée Gasse, veut effectuer un retour en politique active, cette fois-ci en briguant la mairie de Marsoui.

Possédant douze ans d'expérience à titre de conseillère municipale en plus de ses 15 ans d'implication au sein du Comité de développement de Marsoui, Renée Gasse estime que le temps est venu de tenter sa chance à la mairie de son village chéri. « J'ai un fort intérêt de voir Marsoui se développer. En plus de mon implication, j'ai assisté à toutes les rencontres du conseil municipal des quatre dernières années afin de me tenir à jour des dossiers. Je sais que nous avons beaucoup de défis à relever, mais en même temps, Marsoui a un fort potentiel et je veux former une équipe efficace avec les futurs membres du conseil. »

En tête de liste de priorités, Renée Gasse aimerait mener à terme le dossier du quai endommagé et travailler sur l'attractivité. « Ça traîne depuis longtemps et des réparations doivent se faire dans les plus brefs délais puisque c'est un attrait touristique important pour notre village. Je pense aussi qu'on doit mettre en place des incitatifs pour attirer de nouvelles familles, idéalement avec des enfants et des travailleurs pour assurer la relève à l'usine GDS. »

La candidate mentionne que des terrains ont été cédés par GDS au Comité de développement sur lesquels des logements pourraient être construits. Il ne resterait plus qu'à trouver un promoteur pour mener ce projet à terme. Pour Renée Gasse, la hausse démographique contribuerait à conserver les services en place, qu'il s'agisse de l'école, du CLSC ou encore du bureau de poste. « Le camping aussi pourrait être développé pour y ajouter davantage d'espaces locatifs pour accueillir plus de touristes. »

Renée Gasse croit que le secret pour que les élus et la population rament tous dans le même sens, c'est de s'unir autour de projets porteurs auxquels tout le monde adhérerait. « Il faut aussi inclure les nouveaux arrivants dans un éventuel plan de développement sur quatre ans pour que notre vision soit claire et précise. »

La candidate croit également que la population doit avoir un portrait à jour et transparent des finances de la municipalité, ce qui permettrait de bien établir les priorités pour les prochaines années. L'aspect visuel du village, la poursuite de l'offre culturelle et la réparation des routes sont aussi des éléments qui ne sont pas à négliger. À cet effet, Renée Gasse est d'avis qu'il y aurait plus à faire pour obtenir davantage de soutien financier des différents paliers de gouvernement pour mener plusieurs projets à terme.

Renée Gasse croit qu'elle pourrait être la mairesse qui redynamisera le village, accélèrera le développement et donnera un nouveau souffle à Marsoui, main dans la main avec les autres élus, le Comité de développement et tous les Marsois et Marsoises qui souhaitent s'impliquer dans la revitalisation de la municipalité.

Rappelons que la lutte à la mairie se jouera entre deux candidats le 7 novembre prochain, soit entre Renée Gasse et le maire sortant Ghislain Deschênes. Le troisième candidat en lice, Gérald Paquet, s'est désisté au lendemain de la fin des mises en candidature.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média