Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 octobre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Exposition des meilleures photos de presse de l'année au Cégep de Matane

EXPOSITIONS ARTISTIQUES

Expo Antoine Desilets

©Photo Gracieuseté

L'exposition Antoine-Desilets sera présentée dans le hall d'entrée du Cégep de Matane jusqu'à Noël.

Les meilleures photographies de presse au Québec orneront les murs du Cégep de Matane jusqu'à Noël dans le cadre de l'exposition Antoine-Desilets 2020.

Chaque année, des prix sont remis aux photographes ayant été en mesure de croquer des moments uniques de l'actualité, que ce soit en sports, en santé, en environnement ou simplement de la vie quotidienne. On récompense aussi des photographes ayant réalisé des photoreportages ou des portraits de personnalités qui ont marqué l'actualité.

Pour cette exposition réalisée par la Fédération professionnelles des journalistes du Québec, on retrouve une trentaine de photographies finalistes du concours réalisé chaque année depuis maintenant 16 ans. On peut d'ailleurs remercier le journaliste Michel-Félix Tremblay de Radio-Canada qui a levé la main pour que l'exposition itinérante s'arrête à Matane. « Ensemble, nous avons pu lui trouver un endroit pour l'accueillir. Le Cégep de Matane a accepté tout de suite de l'accueillir. C'était une belle opportunité pour tout le monde et j'espère qu'elle pourra revenir année après année », précise le nouvel enseignant en photographie au Cégep de Matane, Jean-François Deschênes.

Pour l'enseignant et journaliste, les photographies présentées sauront autant émouvoir le public que de le faire sourire. « Je pense à une photo d'une acrobate, d'une famille endeuillée ou encore celle du premier ministre Legault qui tente maladroitement de mettre un masque du Canadien de Montréal. Il y a aussi une photographie de Martin Tremblay de la Vallée qui est présente dans l'exposition », ajoute Jean-François Deschênes.

Le prix a été nommé en l'honneur d'Antoine Desilets, un photographe pigiste ayant œuvré à La Presse dans les années 60 à 80 ainsi qu'au quotidien Le Jour auprès de Pierre Bourgault et Alice Parizeau. Pendant ses années à La Presse, il a parcouru l'Amérique du Nord pour ramener de nombreux photoreportages qui seront publiés dans le supplément magazine du grand journal quotidien québécois

Il fût aussi honoré à de nombreuses reprises pour la qualité de son travail, notamment en remportant quatre fois le prix de l'Association des photographes de presse de l'Amérique du Nord et le premier prix du Musée de la photographie de Paris en 1982. Il a été décoré du titre de Chevalier de l'Ordre national du Québec en 1990. Antoine Desilets est décédé récemment, soit en 2019, à l'âge de 92 ans.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média