Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

03 octobre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Aucune candidature à la mairie des Méchins

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2021

Verreault Méchins

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Les Méchins compte sur un employeur important avec le groupe maritime Verreault.

Au terme de la période de mise en candidature, personne ne s'est manifesté pour briguer le poste de maire des Méchins préalablement occupé par Dominique Roy.

Dominique Roy

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Dominique Roy restera en poste jusqu'à l'élection d'un nouveau maire.

La municipalité devra donc retourner en mise en candidature dans l'espoir que quelqu'un lèvera la main pour diriger le village de 1 000 habitants. D'ici là, le maire sortant, Dominique Roy a accepté de prolonger son mandat de quelques mois. « Je resterai donc en poste jusqu'aux prochaines élections qui devraient se tenir au début février. »

Le principal intéressé avait pris la décision de ne pas se représenter à la mairie. Rappelons qu'en 2017, Dominique Roy était entré par la grande porte en remportant une victoire éclatante avec 73 % des suffrages exprimés en sa faveur. Il avait ainsi fait mordre la poussière au maire sortant, Alain Dugas, qui n'avait pu faire mieux qu'un maigre 6 % du vote populaire.

L'instabilité au sein de la mairie des Méchins ne remonte pas à hier. Rappelons qu'en 2009, Jacques Bernier était élu avec une importante majorité pour finalement démissionner un an plus tard. Il avait alors été remplacé par le conseiller Jean-Sébastien Barriault. Ce dernier avait aussi remis sa démission en 2013 après avoir accepté un poste chez Verreault Navigation.

Puisque la date officielle des élections approchait à grands pas, le conseil municipal avait alors tenu une élection à l'interne et Steve Ouimet avait été nommé maire par intérim jusqu'au scrutin de 2013 où Alain Dugas avait ultimement été élu sans opposition.

Cette fois-ci, le maire sortant, Dominique Roy, souhaite qu'un autre candidat lève la main pour lui succéder. C'est aussi le souhait du député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, « Ce village de 1 000 habitants compte un chantier maritime, une aréna, une pharmacie, deux dépanneurs et de nombreuses organisations dynamiques. C’est un endroit magnifique », a-t-il déclaré au terme de la période de mise en candidature.

Un scénario similaire s'était produit en 2017 à Sainte-Félicité alors que personne n'avait levé la main pour succéder au maire sortant, Réginald Desrosiers. Au terme de deux rondes de mises en candidature, le conseil avait finalement désigné le nouveau conseiller élu, Andrew Turcotte comme maire. Estimant ne pas avoir l'expérience nécessaire pour occuper le poste, le principal intéressé avait malgré tout relevé le défi pour ultimement occuper le poste à temps plein et même devenir préfet de La Matanie quelques temps plus tard.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média