Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

02 octobre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Six maires élus sans opposition en Haute-Gaspésie

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2021

Simon et Magella

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Simon Deschênes et Magella Émond ont été réélus à Sainte-Anne-des-Monts et Mont-Saint-Pierre.

Alors que se terminait la période de mise en candidature, on connaissait déjà l'identité de plusieurs maires qui ont été élus sans opposition dans la MRC de la Haute-Gaspésie.

Tout d'abord, le maire sortant de la ville-centre de Sainte-Anne-des-Monts, Simon Deschênes, a été réélu sans opposition pour une deuxième élection consécutive. Les conseillers, Ariane Lévesque, Simon Pelletier et Jacques Létourneau ont également été réélus sans opposition dans leur district respectif. Il restera donc à sceller le sort des conseillers des stricts du Cap, des Montagnes et du Faubourg.

À La Martre, Yves Sohier a également été réélu pour une deuxième fois sans opposition. Les conseillères, Guylaine Marin et Marie-Laure Rioux ont aussi été acclamés tout comme les nouveaux venus, Marc-André Dinel, Valérie Allard et Valérie Bertand-Lemay. Il reste donc un seul poste où les électeurs devront s'exprimer, soit le siège numéro 2 qui est disputé entre le conseiller sortant Rémy-Richard Leclerc et Moïze Brochu.

À Rivière-à-Claude, encore une fois seul sur le bulletin de vote, Réjean Normand reprend son siège de maire en compagnie de trois conseillers dont deux nouveaux venus. Les trois autres sièges de conseillers, occupés par des candidats sortants, devront faire bataille à trois nouveaux venus.

Du côté de Mont-Saint-Pierre, il n'y aura aucune élection puisque le maire Magella Émond n'avait pas d'opposition, ni aucun de conseillers qui se présentaient ou qui sollicitaient un nouveau mandat.

À Saint-Maxime-du-Mont-Louis, Claude Bélanger, le maire suppléant qui avait remplacé Guy Bernatchez à pied levé alors que ce dernier se lançait dans la course à la préfecture, n'aura finalement pas à se battre pour le poste puisqu'il a été le seul à lever la main. Les conseillers, Stéphane Cleary, Mark Boucher et Renaud Robinson ont été réélus sans opposition tout comme le chanteur Daniel Boucher qui a remporté le siège numéro 5 sans opposition. Il y aura donc élection pour combler deux postes.

Finalement, à Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine, personne ne s'est opposé au maire sortant, Joël Côté, qui poursuivra son travail à la tête de la petite municipalité de l'extrémité Est de la Haute-Gaspésie. Trois postes de conseillers ont été acclamés alors que les électeurs devront trancher pour les trois autres.

Ceci signifie qu'il y a aura élection au poste de maire à Marsoui et Cap-Chat seulement. La préfecture sera aussi disputée entre quatre candidats.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média