Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2021

Retour

14 septembre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Matane dresse sa liste d'épicerie pour les candidats aux élections fédérales

ÉLECTIONS FÉDÉRALES

Hôtel de Ville Matane

©Stéphane Quintin - L'Avantage Gaspésien

Le conseil de ville de Matane a présenté ses priorités qui pourraient éventuellement faire l'objet d'une intervention du palier de gouvernement fédéral.

En tête de liste, on retrouve le nouveau complexe aquatique qui nécessite un financement supplémentaire pour sa réalisation. Une autre demande consiste à dénouer le dossier de l'édifice fédéral de Matane qui passerait, selon les élus matanais, par une diversification de l'expertise locale, un virage numérique important et la création de nouveaux emplois.

De plus, pour contrer la pénurie de main-d'œuvre, Matane souhaite que le prochain gouvernement facilite le retour au travail des retraités sans pénalités fiscales et que les travailleurs immigrés puissent obtenir plus facile le statut de résident permanent. Finalement, Matane souhaite recevoir davantage d'argent pour accélérer la transition énergétique, notamment en investissant dans la filière éolienne et autres formes d'énergies renouvelables.

En réponse à ces demandes, la députée sortante, Kristina Michaud a indiqué par voie de communiqué que les priorités des élus matanais étaient alignées avec les siennes et que le prochain conseil de ville pourracompter sur sa collaboration et son appui.

Elle a notamment fait allusion à la pénurie de main-d'oeuvre qui figure parmi les dossiers importants où des actions sont requises, spécialement en ce qui a trait aux travailleurs provenant de l'immigration. « Transférer les pouvoirs à Québec, c’est une façon d’éliminer la bureaucratie et les délais interminables du fédéral et ainsi donner un coup de pouce aux entreprises qui se noient littéralement dans la paperasse lorsqu’ils doivent s’embarquer dans les processus d’immigration pour aller chercher de la main-d’oeuvre »

En ce qui a trait aux énergies propres, Kristina Michaud est d'avis que les municipalités qui sohaitent emboîter le pas aient les coudées franches pour atteindre leurs cibles. « Plus que jamais, il faut mettre à contribution notre expertise, notre énergie propre et nos ressources renouvelables en quête d’un futur plus vert et plus prospère. Et ça, on l’a non seulement au Québec, mais on l’a à Matane », a déclaré la députée.

Finalement, Kristina Michaud a indiqué qu'elle entendait soutenir le conseil de ville matanais dans ses efforts pour obtenir un nouveau complexe aquatique et qu'elle allait garder les deux yeux bien ouverts sur la suite des choses pour l'édifice René-Tremblay où de nombreux emplois fédéraux y sont maintenus.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média