Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

01 septembre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Allen Cormier sollicitera un quatrième mandat à la préfecture de la Haute-Gaspésie

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2021

Allen Cormier

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Allen Cormier souhaite poursuivre le travail à la préfecture de la Haute-Gaspésie.

Le préfet sortant de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, a annoncé qu'il sollicitera un quatrième mandat à la tête de la MRC aux élections de novembre prochain.

L'élu des douze dernières années souhaite ainsi poursuivre le travail amorcé et régler plusieurs dossiers qui sont toujours d'actualité dont le transport par autocar, la couverture cellulaire, l'ajout de formations au Centre Micheline-Pelletier, le développement domiciliaire et les places en garderie ainsi que l'amélioration des services de santé sur le territoire.

Ce dernier a toutefois réfléchi longuement avant de prendre une décision finale sur son avenir. « C'est une décision importante avec des impacts. Lorsqu'on se présente, on s'engage à représenter nos concitoyens pendant quatre ans avec toute l'énergie et la vigueur que ce poste demande. Finalement, c'est ma passion et mon amour pour la Haute-Gaspésie qui ont motivé ma décision. »

Le préfet sortant avoue avoir senti le vent tourner au cours des 18 derniers mois avec un boom immobilier et une hausse du volume de nouveaux arrivants sur le territoire. « L'élan est bon, il y a des projets de développement économique chez nos entrepreneurs et, en plus, le diagnostic organisationnel effectué à la MRC a amélioré le climat de travail. Je suis en excellente forme et j'ai envie de poursuivre le travail en y mettant tous les efforts nécessaires pour aider ma population. »

Si la dernière campagne à la préfecture s'est déroulée sur le terrain, celle-ci risque fort bien de se faire à distance puisque plusieurs événements festifs sont suspendus ou annulés en raison des contraintes sanitaires. Allen Cormier n'y voit pas un obstacle puisqu'il jouit déjà d'une reconnaissance dans la population. « Pendant la pandémie, j'ai développé une approche encore plus intimiste avec mes concitoyens. On m'appelait personnellement pour que j'aide à trouver des solutions à des problèmes, notamment avec le point de contrôle aux Capucins. Des gens qui voulaient se rendre au chevet d'un proche malade, des entrepreneurs dont la main-d'œuvre provenait d'ailleurs. Si j'ai pu aider des gens pendant cette période-là, ça en a valu la peine. »

Avant de prendre la décision de briguer les suffrages à la préfecture de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier avoue avoir réfléchi à la mairie de Cap-Chat. Ultimement, c'est dans le fauteuil de préfet qu'il se sentait le plus à l'aise, ayant déjà l'expérience derrière la cravate. S'il est élu, il veut poursuivre sur la lancée de la MRC avec des projets économiques et touristiques qui aideront la Haute-Gaspésie à se développer.

En 2017, le préfet sortant avait remporté la victoire en raflant 59,7 % du vote face à Frédérick DeRoy. En 2013, il était élu sans opposition. Finalement, c'est en 2009 qu'Allen Cormier était élu pour la première fois au poste de préfet avec une victoire face à Magella Émond avec une mince majorité de 215 voix.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média