Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

31 août 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Obligation devancée de remise à l'eau des grands saumons dans la rivière Matane

NOUVELLE DISPOSITION RÈGLEMENTAIRE

Rivière Matane

©Photo Facebook - ZEC Rivière Matane

La rivière Matane est prisée par les pêcheurs pour ses nombeuses fosses à saumons.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a annoncé l'obligation prématurée de remettre les grands saumons à l'eau dans la rivière Matane.

Avec une saison de pêche qui se termine le 30 septembre, il s'agit donc d'une mesure préventive qui raccourcit la période de prise d'un mois. On explique cette obligation de remise à l'eau par un arrêt des montaisons de saumons. Le MFFP attribue cette situation à un faible débit d'eau sur la rivière Matane ainsi que des prévisions météorologiques qui ne favoriseront pas une hausse du débit à moyen terme.

On explique que le nombre de saumons géniteurs n'est pas menacé dans l'immédiat, mais qu'une poursuite des prises pourrait influencer négativement le seuil de conservation optimal de l'espèce. C'est donc dans un esprit de précaution que cette modification de règlementation a été instaurée.

Chaque année, les organismes en charge des rivières font des prévisions sur le nombre de poissons qui devraient circuler sur le plan d'eau. Or, pour la saison en cours, les conditions météorologiques ont déjoué les prévisions, forçant une modification de la règlementation pour le reste de la saison de pêche. Cette décision a été prise en collaboration avec la Société de gestion de la rivière Matane.

Conséquemment, la remise à l'eau des grands saumons de plus de 63 cm est obligatoire dès maintenant pour la rivière Matane. On parle du tronçon en exploitation entre le côté aval de la route 132 et le point situé à 180 mètres en aval de la rivière Bonjour.

Rappelons que le 16 août dernier, c'était la rivière Nouvelle dans la Baie-des-Chaleurs qui était frappée d'une obligation de remise à l'eau de l'omble de fontaine (truite de mer) en raison du nombre insuffisant de géniteurs sur le plan d'eau.

Êtes-vous satisfaits du résultat des élections fédérales de lundi dernier?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média