Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 août 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

MétéoMédia prévoit une fin d'été confortable en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent

PRÉVISIONS MÉTÉOROLOGIQUES

Météo

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le mois de septembre sera plus frais, mais tout de même confortable.

Si l'Est-du-Québec a eu droit à un hiver doux et un été chaud, la fin de celle-ci devrait l'être tout autant alors qu'on prévoit des températures confortables tout au long du mois de septembre.

Le météorologue André Monette prévoit qu'à la fin des grandes chaleurs des derniers jours, la température retournera très bientôt « dans le jeune vingtaine » alors que le mercure oscillera autour du 20 degrés Celsius, marquant ainsi une coupure avec la canicule. « Au début du mois de septembre, on sera dans le début vingtaine et on ira tranquillement vers les normales saisonnières, soit avec un mercure qui se situe dans les alentours de 15 degrés. »

Bonne nouvelle pour ceux qui n'apprécient pas nécessairement la saison des bonhommes de neige alors qu'on ne prévoit pas d'hiver hâtif. « On peut donc s'attendre à un mois d'octobre avec de belles températures confortables. On peut par contre affirmer que la saison des grandes chaleurs est pas mal terminée », ajoute André Monette.

Les Gaspésiens et les Bas-Laurentiens ont d'ailleurs eu droit a un été chaud et clément comme l'avait prédit le météorologue en mars dernier. « Nous avons battu certains records de chaleur au mois de juin alors que le mois de juillet se situait davantage dans les normales saisonnières. Pour ce qui est du mois d'août, on risque aussi de se rapprocher du record de tous les temps pour la région. Pour l'ensemble des trois mois, la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent vont se retrouver dans le top 10 des étés les plus chauds. »

Publicité

Défiler pour continuer

Il faut remonter à 2014 pour le record de l'été le plus chaud dans la région alors que la moyenne des mois de juin, juillet et août se situait à 17,9 degrés, en calculant l'écart entre les minimums et les maximums enregistrés. Une autre particularité de l'été 2021 est la faible quantité de pluie qui s'est abattue sur la région, spécialement au mois d'août.

« Nous avons reçu à peine le tiers des précipitations que nous aurions dû recevoir. Par exemple, nous avons reçu à peine 25 mm de pluie à Mont-Joli pour une moyenne habituelle de 76 mm. Quant à la Gaspésie, si ce n'était pas des averses des derniers jours à Gaspé, nous serions aussi encore nettement en-dessous des moyennes saisonnières. »

Quel a été votre degré d'intérêt pour la campagne électorale fédérale?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média