Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

25 août 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Manifestation contre le passeport vaccinal ce samedi à Matane

COVID-19

Yannick Ouellet

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Yannick Ouellet n'entend pas demander de preuve vaccinale à ses clients.

Yannick Ouellet, un entrepreneur matanais, est l'un des organisateurs d'une manifestation contre l'imposition du passeport vaccinal, estimant que celui-ci est une atteinte directe aux droits et libertés des citoyens de la province.

S'étant déjà exprimé publiquement contre le passeport vaccinal, le propriétaire du restaurant le Crève faim à Petit-Matane poursuit sa croisade contre cette nouvelle mesure sanitaire qu'il juge excessive abusive. Il organise d'ailleurs cette manifestation en compagnie de Clarence Létourneau, un autre visage bien connu en Matanie. « Premièrement, je veux être clair à l'effet que je ne suis pas contre les vaccins. D'ailleurs, ma fille est vaccinée. Par contre, là où j'ai un problème, c'est d'imposer un passeport où l'on contrôle en quelque sorte une population. En tant que commerçant, je n'ai pas à savoir qui est vacciné et qui ne l'est pas. »

Yannick Ouellet affirme qu'il a été un bon soldat depuis le début de la pandémie en faisant respecter les différentes mesures sanitaires, en tenant un registre et en devant parfois subir la colère de certains clients. « C'est une tâche qui devient lourde pour les commerçants. Nous avons besoin de nos clients locaux comme nous avons besoin des touristes et nous n'avons pas envie de se chicaner avec eux parce qu'ils refusent d'avoir le passeport vaccinal. »

L'entrepreneur dit être épuisé de jouer à la police pour la Santé publique. « S'ils veulent absolument contrôler les entrées dans mon commerce, ils payeront quelqu'un pour être à l'entrée et ils géreront le tout eux-mêmes. Depuis le début, c'est nous qui avons ce fardeau sur les épaules alors que ce n'est pas à nous d'assumer cette responsabilité. »

Yannick Ouellet trouve que cette mesure a franchi les limites de l'acceptable puisqu'elle créée un précédent dont il sera difficile de revenir. « On brime les gens en les empêchant d'avoir du plaisir. Ça devient une atteinte mentale sur la population. Et par conséquent, les enfants en subiront les conséquences. »

Par ailleurs, l'entrepreneur soulève certaines dispositions de la règlementation qu'il juge incohérente, soit qu'il soit parfaitement correct de fréquenter un musée, une église ou une bibliothèque sans présenter de preuve vaccinale alors que celle-ci est exigée pour entrer dans un restaurant ou une salle de spectacle. « On nous dicte où on peut aller alors que le risque est identique dans un endroit comme dans l'autre. À moins que le virus soit intelligent et ne fréquente pas certains lieux. »

Quant à savoir s'il craint être sous la loupe de la Santé publique, ce dernier suggère, sourire en coin, que sa photo doit déjà être sur leur babillard avec des dards sur son visage. Pour ce qui est de la clientèle, si certains sont en accord avec le principe du passeport, le propriétaire du Crève faim affirme qu'il y en a également plusieurs qui le soutiennent dans son combat.

C'est donc pour cette raison qu'il invite toute personne interpellée par cet enjeu à participer à la marche pacifique organisée ce samedi 28 août dès 13 h 30. Le départ se fera au Cap-des-Pilotes, près de la rivière Matane. Les manifestants se dirigeront ensuite sur la rue Saint-Jérôme, Bon-Pasteur, Saint-Pierre et Fraser pour se terminer dans le stationnement de l'ancien Canadian Tire. Jonathan Element et Denis Martel assureront l'animation en direct à bord d'une remorque de 26 pieds fournie par Tommy Gauthier de ShowShine.

Commentaires

26 août 2021

Jean-Francois Bourdeau

Bravo !

26 août 2021

colette rouleau

il me fera plaisir d'être là samedi pour soutenir la cause

26 août 2021

Madeleine Savard

C'est une atteinte aux droits et liberte

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média