Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 juillet 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

La Martre explique la réembauche d'un employé municipal coupable de vol

La Martre

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

La municipalité de La Martre défend son choix d'avoir réembauché Réjean Gagné malgré ses antécédents judiciaires.

La municipalité de La Martre a répondu aux citoyens qui se questionnent sur le choix de réembaucher un employé qui a été reconnu coupable de vol et d'entrée par effraction.

Il faut remonter en 2017-2018 alors qu'une enquête avait été ouverte concernant une entrée par effraction et des vols qui auraient été commis dans la petite municipalité de La Martre. En mars 2018, une perquisition avait permis de retrouver des objets qui avaient été rapportés volés par des citoyens. Ce n'est toutefois qu'un an plus tard que des accusations formelles étaient déposées contre Réjean Gagné. Il avait plaidé coupable à des chefs d'entrée par effraction et de vol. Il avait reçu une sentence de 15 mois à purger en prison.

Du côté de la municipalité, le maire Yves Sohier affirme qu'il croit au principe de deuxième chance. « C'est très difficile de se trouver un emploi lorsqu'on sort de prison. Certains n'y parviennent pas. Je crois qu'on mérite tous une seconde chance. »

 Réjean Gagné avait déjà travaillé pour le village et avait du bon boulot aux dire du maire. « C'était le désir de notre employé municipal actuel de travailler à nouveau avec Réjean. Nous en avons donc discuté au conseil municipal et nous avons conclu qu'on lui donnerait une deuxième chance. »

Aussitôt qu'il a été libéré de prison, Réjean Gagné a donc été réengagé par la municipalité. « Nous avons même été plus loin que ça en appelant son agent correctionnel pour s'informer s'il était possible qu'il sorte plus tôt si on lui garantissait un travail. »

Yves Sohier ne regrette pas son choix. Il affirme que Réjean Gagné est très vaillant, habile de ses mains et effectue l'ouvrage demandé. « Il forme une très bonne équipe avec Yves Marin. Il est capable de chauffer la machinerie et il fait un travail irréprochable. Je veux toutefois rassurer les gens que nous avons pris des dispositions pour éviter des mauvaises surprises. Nous avons un système de caméras en place et il est surveillé par son superviseur. Nous voulons avoir confiance en lui et jusqu'à maintenant, c'est le cas. »

Du côté du ministère des Affaires municipales, on confirme qu'il n'existe pas de réglementation quant à l'embauche d'un individu ayant un dossier criminel. Il s'agit donc d'une décision du conseil municipal. Ainsi, le conseil se porte moralement garant de la bonne conduite de son employé.

Yves Marin

Quant à l'autre employé municipal en poste, Yves Marin, il avait été préalablement congédié par le conseil municipal pour finalement être réembauché par la suite. On évoquait à l'époque que le lien de confiance avait été brisé avec l'employé municipal, qui comptait 20 ans de services. À ce moment, il était interdit à Yves Marin de s'approcher de l'hôtel de ville, du maire et de la directrice générale.

Aujourd'hui, Yves Sohier voit les choses différemment. « La municipalité n'a jamais eu un employé aussi dévoué qu'Yves Marin. Oui, il y avait eu des petits déboires dans le passé, mais nous l'avons réengagé en raison de ses compétences. Lorsque nous avions eu des tuyaux gelés il y a deux ans, Yves avait travaillé gratuitement pendant près de trois semaines pour aider l'équipe à rétablir la situation. Il savait où se trouvaient toutes les canalisations. »

Un peu plus tard, le contremaître de l'époque a quitté son poste à la municipalité. Il a alors été suggéré par un autre employé municipal de donner une seconde chance à Yves Marin. « Nous avons donc décidé de le réengager avec des nouvelles conditions en s'assurant qu'il ne répéterait pas les mêmes erreurs du passé. Je peux affirmer aujourd'hui que ça va très bien avec lui », conclut le maire Sohier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média