Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 juillet 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Le ministre de la Famille visite les installations du nouveau CPE à Matane

CENTRE DE LA PETITE ENFANCE

CPE Matane

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Brigitte Desrosiers, directrice du CPE, Mathieu Lacombe, ministre de la Famille et Pascal Bérubé, député de Matane.

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a fait un arrêt à Matane afin de visiter le site qui accueillera la prochaine installation du CPE de Matane.

Accompagnée de la directrice générale, Brigitte Desrosiers et du député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, le ministre Lacombe pris la parole devant les médias et quelques élus locaux pour parler du CPE qui devrait ouvrir ses portes d'ici la fin de l'année 2021. « Nous avons besoin de ces nouvelles places à Matane et je me suis fait un devoir de visiter ces nouvelles installations un peu partout en Gaspésie. Cette réalisation découle des projets qui étaient sur la table depuis 2011 et 2013 que nous avons concrétisé pour aider les parents de la province, et ici, à Matane. »

Mathieu Lacombe a souligné le travail sans relâche des équipes sur le terrain qui ont géré l'avancement des dossiers et les appels de projets. Rappelons qu'une quatrième installation doit aussi voir le jour dans le secteur du Cégep de Matane en 2022.

Ce nouveau CPE sera la troisième installation du réseau et accueillera 80 nouveaux marmots. Le dernier centre de la petite enfance à avoir vu le jour en sol matanais remonte à 2003. Jusqu'à maintenant, le budget de construction est respecté. Quant à l'embauche de personnel, la directrice générale a bon espoir que l'équipe sera complète lorsque le CPE sera en opération. « On parle de 22 personnes dont 16 à temps plein. Nous avons deux cohortes qui sont aux études en ce moment et nous avons des étudiants qui terminent leur stage à la fin octobre. Ceux-là sont déjà pratiquement tous engagés. Il y a également le programme de formation de courte durée qui nous permettra d'embaucher des étudiants à temps partiel, puis éventuellement à temps plein. »

Pour le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, il a tenu à remercier le ministre Lacombe qui a fait aboutir le dossier qui stagnait sur les bureaux des ministres libéraux depuis plusieurs années. « C'est un gain énorme pour Matane, pour les mamans, les enfants et les familles. C'est aussi un point d'attraction pour Matane et une source de retombées économiques. On voit le nombre d'entrepreneurs locaux qui sont impliqués dans la construction du CPE. Je salue donc le ministre qui, en plus, a pris le temps de s'arrêter ici pour nous visiter. »

Quatrième installation

Quant à la quatrième installation qui doit voir le jour près du Cégep de Matane, elle fait l'objet d'une controverse puisqu'il sera situé tout près de la garderie privée les Mini-Explorateurs qui déplore une certaine concurrence déloyale de la part du gouvernement. La question a été posée au ministre Lacombe, comment il entendait approcher cette situation. « Nous n'aurons pas trop de places à Matane. On ne doit pas se chicaner, mais tous travailler ensemble parce que les parents attendent des places pour aller travailler. »

Quant à savoir si le cas des Mini-Explorateurs sera réévalué afin de devenir une garderie subventionnée, le ministre s'est contenté de dire que les deux projets de CPE allaient aller de l'avant malgré tout. « Nous en avons besoin. Je comprends qu'il y a des enjeux pour la garderie sur place. C'était son choix à l'époque d'ouvrir comme une garderie non-subventionnée. Maintenant, nous sommes prêts à l'accompagner pour évaluer les solutions possibles. Il faut aussi comprendre que le choix de places subventionnées n'est pas à la discrétion du ministre afin d'éviter d'ouvrir la porte à la corruption comme on a vu dans le passé. »

Le ministre Lacombe encourage les Mini-Explorateurs à poursuivre ses activités. Ce dernier estime d'ailleurs que la proximité entre le futur CPE et la garderie privée ne devrait pas avoir d'impact sur le mouvement de personnel.

Selon la directrice générale du CPE de Matane, il y aurait actuellement 180 enfants sur la liste d'attente pour obtenir une place dans une des deux nouvelles installations.

CPE Matane

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le 3e CPE est situé sur le boulevard Dion à Matane.

CPE Matane

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le CPE devrait ouvrir ses portes à l'automne 2021.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média