Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

13 juillet 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

La Martre souhaite que le site du Phare devienne un Espace bleu

CULTUIRE ET PATRIMOINE

La Martre

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le site du Phare de La Martre compte trois bâtiments historiques.

La municipalité de La Martre souhaite que le gouvernement du Québec considère le site du Phare comme potentiel futur Espace bleu.

Les Espaces bleus sont de nouvelles créatures du ministère de la Culture dont l'objectif est de faire rayonner la culture québécoise sous toutes ses formes. Il s'agit d'endroits emblématiques où l'on pourra découvrir les gens et les lieux qui ont fait l'histoire du Québec. Chaque Espace bleu sera doté d'une exposition permanente mettant en lumière les personnalités marquantes de la région, des expositions temporaires qui voyageront de ville en ville, une salle consacrée à la diffusion des arts et de la culture, d'une aire de restauration pour y déguster des saveurs locales. De plus, les sites qui auront été désignés comme Espaces bleus seront acquis, restaurés et réaménagés par le gouvernement du Québec.

Dans cette optique, le maire de La Martre, Yves Sohier, estime que le site du Phare est tout désigné pour devenir un Espace bleu. « Lorsque l’on pense à la Haute-Gaspésie, on pense à son majestueux phare parce qu’il témoigne de notre histoire navale et de la vie des gens qui l’ont portée. C’est un lieu historique fort qui mérite sa place au sein du réseau des Espaces bleus et nous voulons que Monsieur Legault et la ministre de la Culture, Nathalie Roy, le considèrent comme tel ».

Le maire poursuit en disant que le site est idéal, non seulement en raison de sa valeur historique avec des installations dont certains bâtiments ont été érigés au début du siècle, mais aussi parce qu'il y a beaucoup d'espace pour y aménager tous les éléments souhaités par le ministère de la Culture. « Ça serait majeur pour notre municipalité et les retombées économiques seraient considérables. De plus, nous avons un musée qui regorge d'artéfacts maritimes. Le site pourrait parler de nos gardiens de phares et de l'histoire navale de la région. »

Le préfet de la Haute-Gaspésie abonde dans le même sens. Depuis quelques années, avec le musée Exploramer, La Pointe-Sec, le Salon 58, la Maison des verriers, la galerie d’art Gisèle et Monique Benoit, la région commence à se démarquer par une nouvelle vie culturelle », mentionne Allen Cormier, préfet de la Haute-Gaspésie. « Faire du Phare de La Martre un Espace bleu est la suite parfaite pour notre région. En ce sens que le concept des Espaces bleus est un fabuleux projet pour permettre de valoriser notre patrimoine et notre histoire. »

Lors du dernier conseil de la MRC de la Haute-Gaspésie, les maires ont appuyé unanimement la proposition d'Yves Sohier quant au site du Phare de La Martre comme éventuel Espace bleu.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média