Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

15 juin 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Eddy Métivier sera candidat à la mairie de Matane

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2021

Eddy Métivier

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Eddy Métivier aimerait bien obtenir la confiance des électeurs lors du scrution de novembre 2021.

Un deuxième candidat a levé la main afin de succéder à Jérôme Landry à la tête de la ville reine de La Matanie. Il s'agit d'un conseiller municipal actuel, Eddy Métivier.

Élu en 2017 avec 75 % des voix contre sa rivale au poste de conseiller du district no 1, Eddy Métivier tentera sa chance cette fois-ci au plus haut poste de la Ville de Matane. Le principal intéressé qui a mené à bon port le dossier de la réfection de l'aéroport Russell-Burnett affirme d'entrée de jeu qu'il est loin d'être le candidat d'un seul enjeu. Si son travail acharné des dernières années a porté ses fruits pour l'aéroport, il aura aussi permis de négocier avec la machine gouvernementale, ce qui en fait un atout non négligeable pour un éventuel maire.

Ce dernier a d'ailleurs mentionné que son parcours professionnel comme ingénieur et gestionnaire de projets dans le domaine industriel ainsi que son expérience en tant que coach en entreprise lui ont permis d'acquérir une solide expertise en matière de gestion financière. « J'ai effectué une surveillance serrée des dépenses partout où je suis passé et j'entends faire la même chose à la Ville de Matane pour les quatre prochaines années. Par ailleurs, mon expérience comme conseiller municipal m'a préparé adéquatement à occuper un poste de maire. J'y ai appris tous les rouages de l'appareil municipal donc il n'y aura pas de période d'apprentissage à la suite de mon élection. »

Eddy Métivier souhaite avoir un conseil paritaire provenant de différentes tranches d'âge. Il espère aussi que le prochain conseil pourra se mettre en marche le plus rapidement possible après les élections de novembre prochain. Il lance d'ailleurs un appel particulier aux femmes et aux jeunes qui auraient un intérêt pour la politique municipale.

Programme électoral

Le candidat à la mairie de Matane entend attitrer un conseiller municipal au monde communautaire afin de bien représenter les organismes, répondre à leurs besoins et faire les représentations nécessaires auprès des gouvernements provincial et fédéral pour les appuyer dans leurs demandes.

Le développement économique sera aussi au cœur des préoccupations d'Eddy Métivier qui entend travailler en étroite collaboration avec les organismes qui oeuvrent à faire fleurir l'économie matanaise. Le recrutement de la main-d'œuvre prendra une place importante dans un éventuel mandat à la mairie tout comme l'attractivité qui sont intiment liés selon le candidat. Il inclut les besoins criants de main-d'œuvre dans le domaine de la santé qui provoque des ruptures de services sporadiques. « Si on attire des gens, il faut qu'ils y restent et pour ça, on doit avoir des activités à leur offrir. C'est pourquoi je travaillerai à faire avancer les dossiers du complexe aquatique et d'une future salle de spectacles. »

Eddy Métiver n'a pas manqué de mentionner que Matane possède le carré d'as en matière de transport, soit avec la route, l'aéroport, le chemin de fer et le port commercial. « Pour le prochain mandat, nous nous concentrerons sur la réparation et l'amélioration de notre terminal portuaire pour en faire l'un des plus modernes au pays. »

La promotion des entreprises matanaises en économie numérique et le développement du parc industriel feront aussi partie intégrante des actions d'Eddy Métivier s'il est élu maire en novembre prochain.

L'aspirant maire entend aussi s'attaquer à la pénurie de logement en encourageant des promoteurs immobiliers à s'installer à Matane. « Ça pourrait être par des congés de taxes ou tout autre incitatif financier. Pour les jeunes familles visant la construction d'une première maison, le congé de taxes temporaire sera aussi étudié en début de mandat. Bref, tout moyen propice à attirer de nouveaux habitants à Matane sera étudié par notre nouveau conseil. »

Finalement, Eddy Métivier souhaite que l'ensemble des municipalités de la MRC de La Matanie développent leurs propres attraits touristiques afin que tous puissent profiter amplement des retombées économiques provenant de la saison estivale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média