Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

09 juin 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Marie Gratton ne sollicitera pas de deuxième mandat à la mairie de Cap-Chat

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2021

Marie Gratton

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Marie Gratton mettra un terme à son implication politique à la mairie de Cap-Chat en novembre prochain

Marie Gratton mettra un terme à son passage à la mairie de Cap-Chat à la fin de son présent mandat.

La mairesse actuelle a pris cette décision au terme d'une longue réflexion où elle a finalement opté de ne pas se représenter pour un deuxième mandat. « On me questionne beaucoup depuis quelques semaines à savoir si je vais me représenter. Mon premier mandat, je l'ai fait pour Cap-Chat uniquement, sans compter mes heures ni ma popularité et en mettant ma tête sur le billot à plus d'une reprise. C'est certain qu'un deuxième mandat aurait pu légitimer mes actions puisque nous n'avons pas eu le temps d'accomplir tout ce que nous voulions faire au premier mandat. Je ne prêcherai donc pas par l'exemple puisque je ne me représenterai pas aux élections municipales. Ce n'est pas par désintérêt, par désillusion ou par paresse mais par un désir de m'impliquer autrement. »

Marie Gratton explique qu'elle préfère mettre son expérience, ses compétences et son énergie ailleurs. Elle remercie au passage ceux qui lui ont fait confiance en la propulsant au pouvoir en 2017 avec 68 % des voix. Elle avait alors délogé le maire sortant des vingt dernières années, Judes Landry.

La mairesse ne cache pas que son passage en politique municipale a été plus difficile que prévu. « Je savais que la politique, c'est très ingrat. Mais ç'a pris une ampleur que je ne m'attendais pas. C'est d'autant plus difficile puisque je m'impliquais pour ma ville et non pas pour des intérêts personnels. Lorsqu'on est un agent de changement et de modernisation, on se bute à des gens qui ne veulent pas changer. Je veux d'ailleurs souligner que mon équipe municipale administrative a les yeux ouverts, regarde en avant et veut que la ville se développe. La difficulté est davantage au niveau de certains membres du conseil d'avant qui n'ont pas été capable de voir que les choses pouvaient se faire autrement. »

Publicité

Défiler pour continuer

Accomplissements des dernières années

Une des premières réalisations que Marie Gratton est fière d'avoir mise de l'avant est le marché public qui est ouvert toutes les fins de semaines et qui n'a jamais cessé de croître en popularité depuis sa création. « Tous les samedis, c'est mon bénévolat municipal. C'est un moment privilégié pour moi de rencontrer les gens et d'échanger avec eux. Je suis très heureuse que le marché ait pris son envol et qu'on puisse accueillir encore plus de producteurs locaux de semaine en semaine. »

Elle souligne aussi les conventions collectives qui ont été signées avec les employés de la voierie et les pompiers ainsi que la nouvelle collaboration avec le centre de plein air de Cap-Chat. « C'est une très belle avancée pour notre municipalité avec une équipe dynamique qui a travaillé sur les pistes de ski en plus de proposer de nouvelles activités et moderniser l'intérieur du bâtiment. »

Pour ce qui est du dossier de l'épuration des eaux, Marie Gratton explique que plusieurs devoirs ont été refaits puisque le tout était au neutre depuis plusieurs années. « À la suite de la Commission Charbonneau, plusieurs dossiers dont le nôtre, ont cessé de cheminer au gouvernement. On a donc reparti la machine jusqu'au point où l'on a pu faire un premier appel d'offres pour des études et des plans préliminaires en octobre dernier. C'est le plus loin que nous n'avons jamais été dans ce dossier. »

D'autres dossiers sont aussi mentionnés par la mairesse, soit l'asphaltage d'un premier tronçon de la route des Fonds. Un deuxième tronçon devrait aussi être réasphalté dès cette année ou l'an prochain au plus tard. Elle parle aussi de la télédiffusion des conseils municipaux, de la distribution des barils de récupération de pluie et du rafraîchissement des installations à la halte routière. Des bornes électriques devraient y être installées prochainement. Parlant de haltes routières, les deux cantines des deux haltes, autant à Cap-Chat qu'aux Capucins, devraient être fonctionnelles dès cet été.

« Je suis fière des avancées de la ville de Cap-Chat. Ces changements-là se sont faits, non pas sans quelques grincements de dents parfois, mais ils se sont faits et j'en suis très fière », conclut la mairesse Gratton.

À ce jour, deux candidats potentiels ont levé la main pour succéder à Marie Gratton à la mairie de Cap-Chat, soit Maxime Blanchette et Marcel Soucy qui devraient logiquement apposer leur nom sur le bulletin de vote lorsque la période de mise en candidature sera officiellement ouverte.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média