Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

08 juin 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Important feu de plage à la halte routière de Cap-Chat

Feu halte

©Photo Gracieuseté

Le feu s'est rapidement propagé pour atteindre un périmètre de 300 pieds par 150 pieds.

Un feu de plage qui aurait pu avoir de graves conséquences a été maîtrisé par le pompiers à la halte routière de Cap-Chat.

Un feu de plage laissé mal éteint sans surveillance a été aperçu par des citoyens qui étaient de passage. L'appel a été logé au Service incendie vers 21 h 55. On parlait alors d'un feu mineur. Une douzaine de pompiers ont été dépêchés sur place pour contrôler le brasier. L'intervention a duré environ une heure et demie.

Le chef à la formation au Service sécurité incendie, Éric Savard, explique qu'il s'agissait d'un petit feu de grève mal éteint qui s'est propagé en raison des vents et de l'herbe sèche aux abords de la plage. « On parle d'un brasier d'un périmètre de 300 pieds par 150 pieds. À notre arrivée, on pouvait voir que le feu se rapprochait du belvédère. Nous avons, somme toute, été chanceux que les vents ne soient pas plus forts. »

À la suite de cet événement, le Service incendie de Cap-Chat rappelle l'importance de bien éteindre ses feux de plage lorsqu'on quitte un endroit. « Il n'y a pas de règlement concernant les feux de plage à Cap-Chat alors les gens peuvent en faire, mais on leur demande de faire preuve de bon jugement. Il y a de l'eau et du sable à proximité alors on est capable de bien l'éteindre », martèle le technicien en prévention incendie, Philippe Bujold.

Concernant la quantité importante de feux de plage qui se font sur la grève à Cap-Chat, la sécurité est un enjeu crucial, spécialement par temps chaud puisque le « foin de plage » depuis encore plus inflammable. « Il y a des endroits sur plage où les résidences sont plus proches de la mer alors ça peut devenir très dangereux, spécialement lorsque les vents sont plus forts. Par ailleurs, si on perd le contrôle, il ne faut pas hésiter à appeler les pompiers », conclut-il.

Feu halte

©Photo Gracieuseté

Le feu était à environ 75 pieds d'atteindre le belvédère de la halte routière.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média