Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

23 mai 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Philippe Giroux reçoit trois prix d'excellence pour son autoportrait d'un peintre pêcheur

TRIFECTA ARTISTIQUE

Philippe Giroux

©Photo Gracieuseté

La toile Autoportrait d'un peintre pêcheur de Philippe Giroux a remporté trois prix prestigieux.

Les honneurs et distinctions s'accumulent pour l'artiste peintre matanais qui voit sa toile « Autoportrait d'un peintre pêcheur » recevoir une mention d'excellence de la Camelback Gallery.

La Camelback Gallery est une galerie d'art virtuelle américaine qui anime des compétitions en ligne auxquelles des artistes de partout sur le globe peuvent participer. Pour la compétition à laquelle Philippe Giroux participait, le thème était les teintes de bleu. Sa toile a ainsi reçu les plus grands honneurs avec le premier prix. Quelques semaines auparavant, une autre toile « Un cheval sans nom » remportait le 3e prix, également au Camelback Gallery.

« On dirait que j'ai du succès », s'exclame l'artiste. Puisqu'en plus d'avoir gagné l'or avec « Autoportrait d'un peinte pêcheur », cette même toile s'est méritée une place de choix sur la page couverture du premier numéro du magazine artistique Art World après avoir été couronnée d'or dans une autre compétition. Philippe Giroux a complété sa trifecta en remportant aussi l'or au Mondial Art Academia parmi près de 1 000 toiles en lice. « Je vais commencer à penser que cette toile est mon gros hit qui va me suivre toute ma carrière. C'est une toile que j'ai réalisé sur deux ans. J'avais commencé par faire le ciel et la structure du pont et j'avais bloqué par la suite. Un beau jour, j'avais pris une photo de la toile alors que je travaillais dessus avec la caméra par terre pour ma page Facebook. J'ai alors vu le potentiel avec le personnage à l'envers. C'est là que tout a déboulé et que j'ai su ce que serait la toile », confie-t-il.

Pour Philippe Giroux, il était tout naturel de marier deux de ses passions, soit la pêche et la peinture. « J'ai ensuite pris une photo de moi en pêcheur et c'est ce que j'ai intégré à la peinture. »

Publicité

Défiler pour continuer

Ses honneurs ont fait écho à l'Assemblée nationale du Québec alors que le député Pascal Bérubé a fait une allocution en chambre pour saluer le talent et les honneurs reçus par le peintre matanais. Kristina Michaud a aussi fait mention du talent de Philippe Giroux dans son feuillet de députée fédérale qu'elle envoie dans tous les résidences de sa circonscription. « C'est touchant et ça fait plaisir puisqu'on dit souvent que nul n'est prophète dans son pays. J'ai donc décidé d'aller à l'international. Les réseaux sociaux et les compétitions en ligne sont une très belle vitrine pour moi. Ça donne un rayonnement mondial pour mes toiles », explique-t-il.

Finalement, Philippe Giroux a réalisé une murale exceptionnelle intitulée « Mélodie d'un soir d'été » qu'on peut admirer aux Pêcheries Bertrand Desbois de Matane.

On peut suivre toutes les actualités de l'artiste matanais via sa page Facebook Philippe Giroux Artiste-peintre.

Philippe Giroux

©Photo Gracieuseté

Quel a été votre degré d'intérêt pour la campagne électorale fédérale?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média