Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

17 mai 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Maxime Blanchette tentera sa chance à la mairie de Cap-Chat

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2021

Maxime Blanchette

©Photo Gracieuseté

Maxime Blanchette est le premier candidat à se manifester pour succéder à Marie Gratton à la mairie de Cap-Chat.

Le jeune Cap-Chatien, Maxime Blanchette, briguera la mairie de Cap-Chat aux prochaines élections municipales en novembre prochain.

Le bachelier en administration de 25 ans est de loin le plus jeune candidat à se présenter à la mairie de Cap-Chat depuis des décennies. Ce dernier est d'avis que la municipalité qui l'a vu grandir est en grand besoin de dynamisme et de vitalité. Il entend d'ailleurs mener sa campagne autour de trois axes principaux, soit la démographie, la participation citoyenne et le développement économique innovant.

Le principal intéressé avoue qu'il est tenté par la politique municipale depuis la dernière élection. Toutefois, comme il était toujours aux études à Québec, le moment n'était pas encore venu. Maintenant qu'il est de retour dans sa ville natale, Maxime Blanchette entend bien faire le saut officiellement.

Lorsqu'on demande à Maxime Blanchette ce qui le motive à se lancer en politique municipale, ce dernier n'y va pas par quatre chemins. « Je crois que Cap-Chat mérite mieux et a besoin de jeune sang dans son administration pour mener à bien plusieurs dossiers dont le projet d'assainissement des eaux qui tarde à se concrétiser. Je pense aussi aux dénouements qu'on a connu avec les employés de la ville et les pompiers. »

Le principal intéressé estime qu'il serait un gestionnaire capable de prendre des décisions en implantant une philosophie de collaboration et de participation, autant avec les cadres, les élus et les employés municipaux. Il croit aussi qu'il saurait tirer profit des forces des gens qui sont déjà en place. « Avec une bonne équipe, on peut accomplir beaucoup de choses. Et je sais que nous avons de très bons cadres à la ville qui sont capables de mener des projets à terme. »

Quant à sa vision pour Cap-Chat, Maxime Blanchette est d'avis qu'il faut changer de philosophie en matière de développement économique en misant davantage sur des petites et moyennes entreprises plutôt que d'attendre des grands projets qui finissent en éléphants blancs. « Au cours des 20 dernières années, on essayait d'attirer des grosses usines d'une centaine d'emplois et elles fermaient après quelques années. Je pense qu'il faut plutôt miser sur des petites entreprises et leur faciliter la vie, notamment en implantant des espaces de travail collaboratif pour briser l'isolement. On pourrait aussi leur offrir des services de comptabilité et des services conseils en gestion pour les aider à évoluer et à redynamiser le milieu économique de Cap-Chat. »

Si le développement économique est une priorité pour le jeune candidat, le portrait démographique est aussi essentiel. « Ça prend une politique familiale pour Cap-Chat. Ça implique de stimuler la construction de logements, mais aussi de dynamiser nos infrastructures pour les rendre intéressantes pour tous. On peut penser à un centre multisports à l'aréna qui serait utilisable autant par les citoyens que nos écoles ou des citoyens corporatifs », explique-t-il.

Maxime Blanchette ne voit pas de compétition avec Sainte-Anne-des-Monts, bien au contraire. « Je vois davantage une philosophie de complémentarité de services. C'est certain qu'on ne se bâtira pas une maison de la culture et ça ne sert à rien d'essayer de rivaliser avec Sainte-Anne-des-Monts pour l'aréna. Par contre, on pourrait offrir des services et loisirs qu'ils n'ont pas. »

Finalement, Maxime Blanchette est d'avis que Cap-Chat est en mesure de rayonner sans imiter qui que ce soit. « On a deux belles écoles qui font notre fierté, le coût des maisons est abordable et nous avons le potentiel pour être un endroit où il fait bon vivre », conclut-il.

Maxime Blanchette est donc le premier candidat à manifester son intérêt pour le poste de maire. Quant à la mairesse Marie Gratton, elle laissera savoir ses intentions au cours des prochains jours. D'autres noms circulent actuellement dans la ville mais jusqu'à maintenant, aucune autre candidature n'a été officialisée.

Commentaires

1 juin 2021

Jean jacques jabbour

Il va falloir commencer à faire bouger les jeunes à s’intéresser aux besoins de la ville, s’ils veulent que leur ville ne finisse en dortoir. Bonne chance

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média