Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

17 mai 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Gaétan Lelièvre réfléchit à un éventuel retour en politique provinciale

Gaétan Lelièvre

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Gaétan Lelièvre a fait son entrée en politique provinciale sous la bannière du Parti québécois alors diirigé par Pauline Marois.

L'ex député de Gaspé devenu consultant à son compte, Gaétan Lelièvre n'exclut pas un retour en politique provinciale aux élections de 2022.

Gaétan Lelièvre a été député du comté de Gaspé de 2012 à 2016, d'abord sous la bannière du Parti québécois puis à titre indépendant à la fin de son mandat alors que Jean-François Lisée avait pris la chefferie de la formation politique. Il ne s'était pas présenté à l'élection, préférant se lancer sa propre entreprise d'expert conseils en développement régional.

Or, on a posé la question au principal intéressé à savoir si un retour en politique l'intéressait. Ce dernier confirme qu'il ne ferme aucune porte, si la bonne opportunité se présente. « Il y a des gens qui me demandent à savoir s'il y a un intérêt pour un retour en politique provincial. La réponse est oui mais pas à n'importe quel prix. »

Alors quelles seraient les conditions qui favoriseraient un retour de Gaétan Lelièvre en politique provinciale? « Ceux qui me connaissent savent que je veux faire de la politique pour le développement de ma région. S'il y avait un retour en politique, il faudrait qu'il y ait un plan très clair pour le développement régional et que je sois appelé à y jouer un rôle dans une formation qui a les régions à cœur. C'est la condition ultime. »

Ceci dit, la décision est loin d'être prise et l'ex député veut se donner tout le temps nécessaire pour y réfléchir. « C'est une grosse décision à prendre, autant au niveau personnel que professionnel. Ça implique beaucoup de voyagement et de passer beaucoup de temps loin de chez soi. Toutefois, si une formation politique veut discuter avec moi, je ne ferme pas la porte mais ça ne veut pas dire qu'une décision est prise, loin de là. »

Quant à savoir si la Coalition Avenir Québec, qui n'a actuellement aucun député en Gaspésie l'a approché, Gaétan Lelièvre affirme qu'il n'y a eu aucun contact officiel en ce sens au cours des derniers mois. « Je ne suis pas rendu à parler d'un choix de formation politique. Je n'en suis pas encore là dans ma réflexion », conclut-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média