Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 avril 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Une cinquantaine de postes à combler au réseau local de santé de la Haute-Gaspésie

PÉNURIE DE MAIN-D'OEUVRE

Hôpital des Monts

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le réseau local de santé de la Haute-Gaspésie est aux prises avec une pénurie d'infirmières.

Après avoir connu une accalmie de plusieurs années, voilà que la pandémie a propulsé le réseau local de santé de la Haute-Gaspésie dans une nouvelle pénurie de travailleurs qui entraîne une recrudescence du recours à la main-d'œuvre indépendante.

Le directeur des ressources humaines et répondant du réseau local de santé de la Haute-Gaspésie, Alain Vézina, confirme que l'enjeu de la main-d'œuvre est particulièrement criant dans la MRC. « Nous avons plus recours à la main-d'œuvre indépendante. La moitié de nos besoins sont des infirmières. Nous avons aussi quelques enjeux de préposés aux bénéficiaires. Les autres types d'emploi sont des inhalothérapeutes, des travailleuses sociales et des infirmières-auxiliaires notamment. »

Alain Vézina explique cette situation par la mobilité de personnel qui a été restreinte par le gouvernement en raison de la pandémie. Ainsi, puisqu'il n'est plus possible pour un employé de travailler à l'hôpital et au CHSLD, de nouvelles embauches ont dû être réalisées. « Présentement en Gaspésie, il y'a 111 personnes à venir dont 50 seront affectés à la Haute-Gaspésie. Il faut aussi noter qu'avant la pandémie, il n'y avait pratiquement pas de main-d'œuvre indépendante en Gaspésie. »

Il y a également eu la création de zones ce qui fait que certains départements ont pris de l'ampleur comme la prévention des infections. Il y a aussi davantage d'heures de consacrées à l'hygiène et la salubrité et la buanderie. Tous ces ajouts ont contribué à la nécessité d'avoir davantage de main-d'œuvre.

Très conscient que le recours aux agences privées n'est pas une solution viable à long terme, notamment en raison des coûts, le CISSS doit se tourner vers un recrutement plus permanent. « Il y a des choses qui se font comme une campagne de recrutement national où on y vante aussi la région », ajoute Alain Vézina.

Parallèlement à ces efforts de recrutement, le CISSS-Gaspésie revient à la charge pour une quatrième année consécutive avec une campagne d'embauche pour les étudiants pour la saison estivale. « Les critères d'embauche de base sont d'avoir 15 ans et un secondaire 3. Il y a déjà 220 étudiants qui ont soumis leur candidature dans l'un ou l'autre des établissements de santé de la Gaspésie mais il reste encore de la place. D'ailleurs toute la population est invitée à postuler via la plateforme provinciale Je contribue », conclut le directeur des Ressources humaines.

La liste complète des emplois disponibles à Sainte-Anne-des-Monts et dans l'ensemble de la région est accessible via le site internet du CISSS-Gaspésie.

Commentaires

22 avril 2021

Maryse labrie

Présentement le besoin est criant mais il faut qu' il y trouve un endroit pour y habiter.Les loyers sont rares et impossible d' en trouver???Ceci n'aide pas.Alerte à la population pour offrir leur location.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média