Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

11 avril 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Appel au dépistage pour les gens ayant fréquenté le gîte du Mont-Albert

COVID-19

Mont-Albert

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Le gîte du Mont-Albert n'échappe pas à la pandémie alors que des premiers cas de contamination à la Covid-19 ont été recensés.

La direction de la Santé publique de la Gaspésie a lancé un appel au dépistage à la suite de plus de deux cas confirmés de Covid-19 au gîte du Mont-Albert.

Alors que la Gaspésie avait été relativement épargnée jusqu'à maintenant, voilà que le tableau pourrait s'assombrir alors que des cas font leur apparition et là. Le virus et ses mutations se seraient ainsi infiltrées au gîte du Mont-Albert. « Il y a eu beaucoup de visiteurs de l'extérieur au cours des dernières semaines en Gaspésie et nous avons observé des nouveaux cas avec des possibles variants qui, rappelons-le, sont très contagieux », explique le directeur de la Santé publique de la Gaspésie, Yv Bonnier-Viger.

La direction de la Santé publique demande donc à toute personne qui aurait fréquenté le gîte entre le 31 mars et le 9 avril de prendre un rendez-vous sans tarder afin de subir un test de dépistage de Covid-19 en appelant au 1-877 644-4545 ou en se rendant au cv19quebec.ca.

Depuis bientôt une semaine, une légère recrudescence des cas se fait sentir alors que la région enregistre entre trois et cinq cas quotidiennement. Avec la troisième vague du coronavirus et ses variants qui bat son plein, la région se croise les doigts afin de ne pas basculer dans la zone orange ou même la zone rouge. La Sûreté du Québec a d'ailleurs indiqué qu'elle serait davantage présente sur les routes pour effectuer des vérifications aléatoires.

Rappelons que les déplacements interrégionaux sont interdits entre les zones rouges et les zones jaunes sous peine d'amendes salées. Toutefois, la réalité sur le terrain est très différente alors qu'on aperçoit des gens provenant de plusieurs régions du Québec et même d'autres provinces se rendre allègrement en Gaspésie, faisant fi des restrictions sanitaires.

Commentaires

11 avril 2021

Guy N

A qui la faute? Aux visiteurs ou à ceux qui les accueillent? L’économie régionale ou la santé? La SQ n’a pas les effectifs pour vraiment contrôler mais elle l’intéresse beaucoup aux identifiants des concessionnaires automobiles sur l’arrière des voitures.

11 avril 2021

sylvie sinnett

Sa prend des barrages routiers pour nous protégés ,c est la seul facon que la gaspésie sois protégés jusqu au moment ou ont serra tous vacciner

11 avril 2021

Michel Eskandar

Est ce que la question de la fermeture du gite pendant la pandémie ne se pose pas? Peut etre laisser au minimum les cabanes associés au gites ouvertes? La plupart des visiteurs besoin d'un hébergement viennent d'ailleurs, d'autres régions, en tout cas.

11 avril 2021

François

C’est ça qui arrive avec pas de barrage routier ,trop de libertés aux irresponsable.

12 avril 2021

anita mimeault

quand les gens vont-ils comprendre ??????????????????????

16 avril 2021

David Mancini

Il n'y a aucune aide gouvernementale pour les propriétaires des gites qui doivent fermer. Les propriétaires sont toujours tenus de payer les taxes, les assurances et les permis. Lorsque vous êtes propriétaire d'un gîte, c'est une immense maison pour une ou deux personnes à payer seule sans aucun revenu.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média