Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 février 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

10 moments marquants en Haute-Gaspésie croqués sur le vif

ACTUALITÉ EN PHOTOS

Photos Archives

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Gilles Thériault et Micheline Pelletier lors de la fermeture du musée Exploramer.

On dit souvent qu'une photo vaut mille mots. Cette maxime est particulièrement vraie lorsqu'on croque une photo juste au bon moment. On vous propose donc 10 moments marquants d'actualité qui se sont produits au cours des dix dernières années en Haute-Gaspésie

1- Fermeture d'Exploramer

En octobre 2015, alors que le musée marin Exploramer avait épuisé toutes ses liquidités et que le gouvernement libéral de l'époque ne semblait plus intéressé à financer l'institution annemontoise, on annonce la fermeture définitive.

Lors d'une conférence de presse haute en émotions, le président du conseil d'administration du musée, Gilles Thériault, a déploré le fait que la Haute-Gaspésie était encore une fois désavantagée dans les décisions gouvernementales.

Sur la photo, on aperçoit le président Gilles Thériault enlacer la mairesse de l'époque, Micheline Pelletier, qui a laissé couler quelques larmes pendant l'annonce de la fermeture. Cette dernière avait mentionné vouloir poursuivre le combat malgré l'annonce du couperet. On peut également voir en arrière-plan, la directrice du musée, Sandra Gauthier dont le visage traduit bien l'émotion du moment.

Le musée sera toutefois sauvé in extremis grâce à un don privé de la famille Trottier quelques jours plus tard.

Photos Archives

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

2- Pas d'aide pour la Maison de la Culture

Un moment surréaliste s'est produit à l'hôtel de ville de Sainte-Anne-des-Monts en juin 2019. Une conférence de presse était prévue en compagnie de la ministre Diane Lebouthillier qui devait annoncer les modalités de pêche à la morue. Or, la veille, la ministre avait dit au maire annemontois Simon Deschênes que l'argent demandé à Ottawa pour absorber les dépassements de coûts pour la réfection de la Maison de la Culture ne seraient pas avancé, faute de fonds dans les coffres de Patrimoine Canada.

La conférence de presse a donné lieu à un barrage de témoignages émotifs sur l'avenir du dossier sur lequel travaillait la Ville depuis plus de dix ans. La directrice de la Culture, Monique Campion, avait imploré la ministre de faire un dernier effort pour trouver la somme de 650 000 $, sans quoi le projet de Maison de la Culture tombait à l'eau.

Sur la photo protocolaire concernant l'annonce des modalités de pêche à la morue, la tension est à couper au couteau et le visage du maire traduit parfaitement le sentiment à ce moment bien précis. On ressent aussi un certain malaise sur les visages de la ministre Lebouthillier et le préfet Allen Cormier.

Finalement, dix minutes avant la fin du délai pour la signature du contrat entre la municipalité et l'entrepreneur général, un attaché du bureau du premier ministre Trudeau appelle Simon Deschênes et annonce que le miracle s'est produit et que la somme de 650 000 $ a finalement été trouvée.

Photos Archives

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

3- Un harfang des neiges sauvé des glaces

En décembre 2013, un harfang des neiges se retrouve dans une fâcheuse position alors que la moitié de son corps devient entièrement gelé après avoir que l'oiseau ait été mouillé par l'eau de la rivière Sainte-Anne. Le harfang des neiges, à moitié gelé, est retrouvé par Raymond Dugas, un passionné d'ornithologie, dans le sentier du Parc du Petit-Bois. Avec l'aide d'un autre passionné, Maurice Daudelin, l'oiseau a été mis à l'abri dans une petite remise où un festin gastronomique lui a été servi.

Le lendemain, alors que son corps avait été dégelé, il a été libéré de sa couverture par Maurice Daudelin et a pris son envol comme on peut l'apercevoir sur la photo.

Photos Archives

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

4- Micheline Pelletier, battante jusqu'à la toute fin

L'ex-mairesse annemontoise, Micheline Pelletier, sera toujours reconnue comme étant une battante. Alors qu'elle était atteinte d'un cancer dont elle n'allait pas se remettre, Madame le maire poursuivait son travail sans relâche malgré la maladie qui l'affligeait. Elle a effectué des sorties publiques jusqu'à la toute fin de sa vie alors que le cancer gagnait de plus en plus de terrain.

Sur la photo, Micheline Pelletier a toujours autant de fougue pour parler d'éducation alors que le projet de formation professionnelle à Sainte-Anne-des-Monts s'est concrétisée.

La mairesse annemontoise s'éteindra le 29 septembre 2016.

Photos Archives

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

5- Manifestation chez Orbite

En décembre 2012, des travailleurs d'Orbite récemment congédiés manifestaient devant l'usine de production d'alumine de haute pureté pour dénoncer la façon dont ils avaient été remerciés. L'entreprise souhaitait alors embaucher des employés possédant plusieurs années d'expérience. Or, lors de l'embauche initiale, les employés avaient appris la nouvelle technologie au fur et à mesure. Ils jugeaient donc que leur licenciement était injustifié et qu'Orbite aurait pu offrir une formation complémentaire au lieu de procéder à des mises à pied.

Sur la photo, le gardien de sécurité de l'entreprise explique avec fermeté au préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, qu'il sera impossible de pénétrer à l'intérieur du bâtiment et qu'il doit, tout comme les travailleurs, quitter le site de l'usine sur-le-champ.

Photos Archives

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

6- Personnalité aînée de l'année

En 2013, Bérangère Therrien recevait l'honneur du titre de « Personnalité aînée de l'année ». C'est nul autre que la comédienne originaire de Maria, Nicole Leblanc, qui agissait à titre de présidente d'honneur, qui avait remis l'honneur à la bénévole de longue date. Elle avait livré un touchant témoignage qui avait fait fondre Bérangère Therrien en larmes.

Sur la photo, on aperçoit un touchant moment entre les deux femmes aujourd'hui décédées. On peut aussi voir le président de la Table de concertation des aînés de la Gaspésie, Laval Kavanagh, qui lui avait remis rien de moins qu'un moteur de bateau en cadeau!

Photos Archives

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

7- Explosion électrique à Cap-Chat

En décembre 2019, une boîte électrique explose littéralement sur la route 132 dans le secteur de l'Anse. Les ondes de tempête seraient à l'origine de l'explosion de cette boîte électrique dont l'éblouissante lumière bleue a pu être vue jusqu'à Sainte-Anne-des-Monts. 1 300 abonnés étaient alors plongés dans le noir. Au total, quatre explosions similaires se sont produites au cours du même événement.

La photo a été croquée alors que se produisait l'une de ces explosions qui a attiré rapidement l'attention des citoyens de Cap-Chat, plongés dans le noir.

Photos Archives

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

8- Une médaille pour la doyenne de la Haute-Gaspésie

En 2018, les élus de la MRC de la Haute-Gaspésie ainsi que le député Gaétan Lelièvre s'étaient rendus à la résidence Vita Nobilis pour remettre à la vénérable dame Hilda Lemieux, une médaille de l'Assemblée nationale. La principale intéressée était agréablement surprise de cette petite attention qu'on lui avait porté pour ses 103 ans.

Sur la photo, on peut voir la doyenne très impressionnée de recevoir la médaille des aînés, Dame Hilda est décédée en octobre 2018.

Photos Archives

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

9- Hommage à Raymond Roy

En 2013, la Chambre de commerce de la Haute-Gaspésie a rendu hommage à Raymond Roy, fondateur de la télévision communautaire de la Haute-Gaspésie. Une vidéo a été produite, retraçant les grands moments de la vie de Raymond Roy qui s'est impliqué à plusieurs niveaux, autant dans le domaine culturel, sportif que politique. Il était aussi reconnu par sa bonne humeur contagieuse et sa joie de vivre. Ses enfants et sa conjointe, visiblement émus, ont accepté le Théodore et une toile réalisée en l'honneur du défunt.

Sur la photo, on peut voir la famille Roy composée de Jacqueline Savard et les trois frangins, Roger, Marie-Claire et Nicole.

Photos Archives

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

10- Complicité fraternelle

Le hockey est une source de passion pour plusieurs personnes. Le hockey coule d'ailleurs dans les veines de la famille Anctil. Papa Guy dirige l'équipe actuelle du Nordet de la Haute-Gaspésie dans laquelle évolue ses deux fils, Simon et Benoît. Complices dans la vie comme sur la glace, les deux frères ont souvent eu l'occasion de se démarquer en complétant les jeux l'un de l'autre.

Sur la photo, les sourires sincères traduisent la fierté et le plaisir des frères Anctil qu'ils ont à jouer ensemble et à marquer des buts. Un rare moment où Simon sourit à pleines dents pendant un match de hockey…

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média