Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

21 janvier 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Dr Yv Bonnier-Viger entrevoit un retour prochain à la vie normale

COVID-19

Yv Bonnier-Viger

©CISSS de la Gaspésie

Dr Yv Bonnier-Viger estime que la Gaspésie est sur la bonne voie pour un retour imminent à une vie plus normale avec moins de contraintes sanitaires.

Tous les signes indiquent que la situation de la Covid-19 en Gaspésie semble être en voie de se résorber alors que la région n'a pas eu de nouveau cas dans les trois derniers jours.

Depuis une semaine, la Gaspésie recense que six nouvelles infections au total, ce qui réjouit grandement le directeur régional de la Santé publique, Yv Bonnier-Viger. « Au-delà d'une stabilisation, on assiste carrément à une disparition des cas. C'est extrêmement encourageant et on félicite la population d'avoir respecté les consignes, ce qui a permis au virus d'arrêter de se transmettre. »

Pour le directeur régional de la Santé publique, il apparait probable que les gens pourront retourner à un niveau de vie « à peu près normal » après le 8 février. « Les mesures sont suffisantes et si les gens continuent de suivre les consignes, on pourrait enlever des contraintes comme le couvre-feu et possiblement retourner au niveau d'alerte orange comme c'était le cas avant les Fêtes. Pendant ce temps, on vaccine les gens les plus vulnérables donc on s'oriente tranquillement vers une résolution du problème. »

À cet effet, Yv Bonnier-Viger constate que si les gens se sont rassemblés malgré tout à Noël, la courbe épidémiologique démontre que les Gaspésiens ont été beaucoup plus disciplinés au Jour de l'An. Maintenant que la saison des célébrations est terminée et malgré les bonnes nouvelles sur le plan des nouvelles infections, le directeur régional de la Santé publique maintient que les gens devraient continuer d'éviter les déplacements entre les régions afin d'éviter de ramener le virus en Gaspésie. « On continue de marteler ce message-là pour le moment. Ceci dit, la diminution de la transmission virale est observable dans tout le Québec. Nous sommes face à une situation relativement encourageante. »

Retour complet à la normalité?

Au cours des derniers mois, on a entendu le Dr Horacio Arruda parler d'une « nouvelle normalité » et mentionner que « le port du masque était là pour rester ». Si ces citations font sourciller plusieurs Québécois, Yv Bonnier-Viger préfère croire qu'il s'agit plutôt d'un message préventif. « C'est certain que cette pandémie a marqué notre société de façon importante. Par exemple, on pourrait poursuivre le télétravail et même trouver plaisir à le faire. On s'est aussi aperçu qu'en gardant une certaine distance avec les gens qui n'habitent pas avec nous qu'on a réussi à vaincre des agents infectieux comme la Covid mais aussi l'influenza. Il y a peut être des leçons comme ça que nous aurons appris et des nouvelles habitudes que nous pourrons conserver tout en revenant très proche à la façon dont nous vivions auparavant. »

Finalement, pour ce qui est du port du masque, le Dr Bonnier-Viger ne souhaite pas qu'il devienne une nouvelle normalité, mais il mentionne que les gens qui ont des symptômes pourraient volontairement le porter pour éviter la transmission de toute maladie infectieuse comme c'est le cas dans d'autres pays.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média