Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 janvier 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Le refuge Fortin de Matane doit 15 000 $ en taxes municipales

REFUGE ANIMALIER

Refuge Fortin

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Emmy Lupien, Karine Fortin et la reine du refuge, Shiva.

À défaut d'acquitter rapidement une facture de taxes de 15 000 $ à la Ville de Matane, le refuge animalier et salon de toilettage de Karine Fortin pourrait fermer ses portes.

Déjà dans une situation précaire depuis 2019 alors que l'établissement s'était tourné vers un syndic de faillite pour redresser sa situation financière, voilà maintenant une nouvelle tuile qui s'abat sur le refuge Fortin. Cette fois-ci, le refuge doit acquitter d'ici le 19 février une facture de taxes municipales afin d'éviter que le bâtiment soit mis en vente.

Si l'entreprise de Karine Fortin réussissait tant bien que mal à se sortir de ses ennuis financiers, ses efforts ont été freinés, deux fois plutôt qu'une, par le coronavirus. « Le toilettage n'est pas un service essentiel donc nous avons perdu d'importantes sources de revenus lors des deux vagues. De plus, comme les gens voyagent moins, le service de pension est moins utilisé. Pendant ce temps-là, les dépenses continuent de s'empiler », explique la propriétaire.

Ainsi, malgré une baisse drastique des revenus, Karine Fortin agit toujours comme fourrière pour la Ville de Matane. Si cette dernière compense le refuge à raison de 30 $ pour la capture et une pension de 20 $ par jour pour un chien et 10 $ pour un chat, plus aucun frais ne sont assumés par la Ville au-delà de trois jours. Conséquemment, si Karine Fortin décide de garder l'animal non-réclamé pour tenter de lui trouver une nouvelle famille, le tout se fait à ses frais. « On parle d'importants frais vétérinaires parce que les animaux recueillis sont souvent malades. Ajoutons à ça, la nourriture et la litière et la facture grimpe vite », se désole la responsable du refuge.

La prochaine étape pour le refuge animalier est de tenter de régler le dossier des taxes municipales. Pour y parvenir, une campagne de sociofinancement a été lancée dans l'espoir que l'appel à l'aide soit entendu du public. En parallèle, Karine Fortin espère aussi conclure une nouvelle entente avec la Ville de Matane pour le service de fourrière. Estimant qu'elle offre un service important à la municipalité, la propriétaire du refuge croit qu'il y aurait lieu de revoir les modalités afin de refléter davantage la réalité d'aujourd'hui. « Ça fait treize ans que nous chargeons le même coût à la ville alors que nos frais augmentent constamment. »

Karine Fortin souhaiterait pouvoir avoir une certaine flexibilité, voire une exemption de taxes municipales puisque le bâtiment sert notamment à garder des animaux qui ont été recueillis dans le cadre d'un service qu'elle offre pour la municipalité.

Lors du passage de l'auteur de ces lignes au refuge, il a été possible de faire connaissance avec quelques locataires dont deux adorables chiens et une charmante chatte qui se pavane dans les lieux comme reine de l'endroit. Votre journaliste a été fort bien accueilli par ces bêtes à poil.

L'assistante-gérante du refuge, Emmy Lupien, demande donc à la population de se montrer généreuse afin de sauver l'endroit. « Les dons sont déductibles d'impôts et nous en avons vraiment besoin afin de poursuivre notre mission. Actuellement, les revenus sont faibles. La semaine dernière, nous avons encaissé à peine 100 $. On demande donc aux gens de nous aider. »

Si le refuge est sauvé, Karine et Emmy planchent sur de nouvelles sources de financement comme la vente de cartes privilèges qui permettraient, en échange d'un abonnement, de recevoir certains services de toilettage gratuits pendant l'année. Pour donner au refuge, il suffit de se rendre sur la plateforme GoFundMe et rechercher la collecte de fonds « Sauvons le refuge Fortin ».

Il est auss possible de faire un don via virement interac en utilisant l'adresse courriel lerefugeanimal@hotmail.com ou en appelant au 418 562-1444.

Refuge Fortin

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Au refuge Fortin, petits et grands canins cohabitent harmonieusement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média