Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 janvier 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Achalandage estival record de 223 360 jours/visite au Parc national de la Gaspésie

SAISON TOURISTIQUE

Parc national Gaspésie

©Photo Gracieuseté - SÉPAQ

Le Parc national de la Gaspésie a connu une saison estivale inespérée en 2020.

À l'instar des autres installations de la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ) qui a vu son achalandage grimper de 14 % cet été, le Parc national de la Gaspésie a pour sa part connu une hausse record de 28 %.

Cette hausse de 28 % se traduit par un nombre total de 226 360 jours/visite comparativement 177 110 en 2019. « C'est une croissance importante si l'on considère que les régions étaient fermées en avril et en mai et qu'il n'y a pas eu de touristes internationaux », explique le porte-parole de la SÉPAQ, Simon Boivin.

Il s'agit d'un chiffre inégalé à ce jour, et ce, malgré les contraintes sanitaires qui étaient en vigueur et la suspension de certaines activités. De plus, l'achalandage marqué de l'été 2020 a été marqué par un taux de satisfaction de 92 %. « Les gens ont apprécié l'expérience malgré tout. La randonnée pédestre est toujours fort populaire au Parc national de la Gaspésie et les droits d'accès étaient en vente en ligne. Ainsi, les gestionnaires de nos différents parcs pouvaient contrôler la capacité pour ne pas surcharger certains secteurs ou sentiers », ajoute Simon Boivin.

La SÉPAQ souhaite que l'engouement pour ses parcs cet été se perpétue dans le temps. « On espère avoir semé une graine d'attachement chez les gens qui ont visité nos parcs cet été et qu'ils aient envie de revenir. Ils auront peut être envie de profiter du Québec. Reste à voir si la fréquentation sera soutenue dans les années à venir. C'est ce que nous espérons. »

Pour la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, ces chiffres sont réconfortants puisqu'ils confirment que les Québécois ont contribué à la santé des entreprises touristiques locales en plus d'avoir été satisfaits de leur séjour dans l'un ou l'autre des différents parcs nationaux. « Les Québécois se sont laissés envoûter par le charme de notre territoire et l'accueil chaleureux des gens qui y habitent. Ça nous remplit d'espoir en cette nouvelle année. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média