Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

02 janvier 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Gel de taxes pour 2021 à Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine

BUDGET MUNICIPAL

Madeleine

©Photo Gracieuseté

Le conseil actuel de Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine entame sa dernière année de mandat avant les prochaines élections.

La municipalité de Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine a présenté son budget 2021 qui se caractérise par un gel des taxes et des tarifs liés aux services.

Les prévisions budgétaires s'élèvent à 772 714 $. Le taux de taxes foncières, qui contient aussi les coûts pour le service incendie, est gelé pour 2021 à 1,08 $ par 100 $ d'évaluation. Pour ce qui est de l'aqueduc et l'eau potable, le coût est de 300 $ pour le secteur Manche-d'Épée et de 354 $ pour Rivière-Madeleine et Madeleine-Centre. « On réussit à garder ce taux fixe grâce aux redevances éoliennes. Le conseil municipal fait donc le choix, année après année, de garder 40 % de la facture de l'eau potable avec le montant reçu afin d'alléger le fardeau fiscal du citoyen », explique le maire Joël Côté. Quant à la collecte des matières résiduelles, la municipalité maintient les coûts à 182,50 $ par unité de résidence.

Si on remonte en 2009, les taxes étaient à 1,77 $ par 100 $ d'évaluation. « C'était le premier budget où j'étais là. Lorsque l'évaluation des propriétés augmentait, on recommandait au conseil de garder le taux de taxes le plu bas possible afin de compenser pour ces hausses. Nous avons donc descendu nos taxes pour qu'il y ait le moins d'impact pour le contribuable », précise le maire de Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine, Joël Côté.

Pour ce qui est des projets à venir, il y aura des travaux de voierie qui se feront sur la route Bellevue dès 2021. Avec 70 unités résidentielles sur cette route, il était primordial pour la municipalité d'aller de l'avant avec la mise à niveau de cette route.

Par ailleurs, on apprenait récemment que Madeleine reprenait le contrôle du site du phare qui est appelé à devenir un point central d'informations pour les touristes de passage. « Nous allons rentabiliser les infrastructures du phare », ajoute Joël Côté.

Il y aura aussi l'inauguration de deux parcs et de la salle de loisirs. « La salle d'entraînement est complété tout comme la salle de billards et les salles de bains. Tout a été remis à neuf et nous allons bientôt dévoiler le nom qui lui a été donné », précise le maire.

Finalement, le plan de développement de la municipalité élaboré en collaboration avec la firme Lelièvre conseils verra le jour. Il y a l'acquisition de l'ancien bateau d'Exploramer qui est en voie de se conclure. Joël Côté confie également que la municipalité travaille sur des façons de générer de nouveaux revenus autonomes. La table est donc bien mise pour cette dernière année de mandat avec les prochaines élections municipales qui se tiendront à l'automne prochain. Quant à savoir Joël Côté sollicitera un troisième mandat en tant que maire, le principal intéressé ne ferme pas la porte mais affirme du même souffle être en réflexion sur la suite des choses. « Madeleine a un fort potentiel de développement et je dois me poser la question à savoir si je veux continuer ce travail et surtout, si les gens veulent toujours que j'y participe. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média