Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

17 décembre 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Gel de taxes en 2021 à Saint-Maxime-du-Mont-Louis

BUDGET MUNICIPAL

Mont-Louis

©Photo Dominique Fortier - L'Avantage Gaspésien

Les taxes et les tarifs n'augmenteront pas à Mont-Louis en 2021.

La municipalité de Saint-Maxime-du-Mont-Louis a adopté un budget équilibré pour l'année 2021 marqué par un gel de taxes pour les contribuables.

Alors que toutes les villes et villages du Québec ont eu à composer avec une année hors du commun, la municipalité de Saint-Maxime-du-Mont-Louis avait le défi supplémentaire de dénicher un directeur général à la suite du départ à la retraite de Suzanne Roy. Après une embauche infructueuse, la municipalité a accueilli Julie St-Laurent, une nouvelle arrivante originaire d'Asbestos. « Avoir un bon directeur général, c'est le nerf de la guerre. Je crois que nous avons trouvé quelqu'un de haute valeur. En plus, elle avait déjà de l'expérience comme directrice dans une petite municipalité », souligne le maire Guy Bernatchez.

Ainsi, le budget a pu être adopté comme prévu grâce à la collaboration et au travail de tous les membres du conseil. Celui-ci s'établit à 2 100 182 $ et se caractérise par un gel des taxes et des tarifs. Les contribuables paieront donc 1,02 $ par 100 $ d'évaluation. Quant aux tarifs, ils s'élèvent à 750 $ pour les résidents de Mont-Louis et 800 $ pour ceux de Gros-Morne. Ces chiffres incluent les frais pour le traitement des déchets, les égouts, le traitement des eaux usées et l'aqueduc.

Quant aux projets à venir, l'assainissement des eaux usées à Gros-Morne est toujours en cours. Les plans et devis seront présentés au début de l'année 2021 et une première pelletée de terre pourrait se concrétiser dès l'été prochain.

Publicité

Défiler pour continuer

Plusieurs projets routiers sont aussi au menu dont l'asphaltage de la rue de l'Église jusqu'au pont Fénélon, l'avenue H et le chemin du Portage à Gros-Morne. « On veut aussi remettre à niveau le bâtiment des loisirs de L'Anse-Pleureuse. On a aussi eu des demandes citoyennes pour possiblement réserver un espace pour une garderie ou un CPE. Même si ce n'est pas de juridiction municipale, on désire mettre l'épaule à la roue pour faciliter l'implantation d'un tel projet », ajoute le maire de Saint-Maxime-du-Mont-Louis.

Du côté de Gros-Morne, le souhait est d'avoir un garage municipal où de l'entretien mineur pourrait y être effectué. L'endroit aura aussi un petit poste d'essence diesel pour le matériel roulant de la municipalité afin d'éviter que les véhicules aient à faire l'aller-retour entre les deux quartiers, spécialement en hiver.

Finalement, 2021 pourrait marquer la dernière année de Guy Bernatchez à la tête du conseil municipal puisqu'il a été désigné comme candidat officiel du Bloc québécois pour les prochaines élections fédérales qui pourraient survenir à tout moment. Lorsque questionné sur le sujet, Guy Bernatchez soutient que la politique le passionne au plus haut point et qu'il souhaite poursuivre son travail de développement de sa communauté, que ce soit à l'échelle locale ou nationale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média